mercredi 16 décembre 2015

{Chronique} Les filles au chocolat, tome 4, Coeur Coco








Auteur : Cathy Cassidy
Edition : Nathan
Collection : -
Date de parution : 26 juin 2013
Pages : 263 pages
ISBN : 978-2092541982







Coco est la plus jeune des soeurs Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par dessus tout ses cours d'équitation. Ainsi, quand Coconut, son cheval préféré est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu'elle apprend ne la rassure pas du tout... Mais, entre sa grande soeur Honey qui est en pleine crise et Summer qui se remet tout juste de son trouble alimentaire, Coco ne peut compter sur le soutien de sa famille. Pourra-t-elle pauvre Coconut toute seule ? Ou... avec l'aide d'un nouvel ami ?

Mon avis

Je tarde vraiment à écrire cette chronique, puisque j'ai lu ce livre en septembre, si mes souvenirs sont bons. Mais mieux vaut tard que jamais comme on dit ! Comme d'habitude pour la série des filles au chocolat, j'ai lu ce livre en commun avec Nina, de ce blog ci. Nous avons toujours le même avis sur cette série, et c'est très agréable puisqu'on rigole des même choses, et que les même évènements nous rendent triste. Merci ma Nina !

Dans ce tome ci, nous nous penchons sur Coco, la plus jeune des soeurs des Tanberry. C'est celle que j'ai toujours trouvé la plus mignonne, la plus "petite enfant que l'on veut protéger". Evidemment, on connait tous l'amour de Coco pour les animaux et les causes humanitaires. Elle en fait sa passion, et allie les deux à la perfection. Coco est une petite fille déterminée et engagée, et c'est vraiment ce qui la différencie de ses soeurs. Mais Coco n'est jamais prise au sérieux, et c'est son fléau. Ses parents et ses soeurs la voient comme la "petite fille" de la maison, et sourient toujours de ses décisions, alors qu'elles sont capitales pour elle. Elle a donc du mal à faire valoir ses avis et à trouver sa place dans cette famille si différente d'elle.

Comme d'habitude, j'ai adoré Coco. J'aime vraiment tous les personnages de cette saga, et j'ai toujours du mal à déterminer laquelle est ma préféré. Je crois que c'est quand même Cherry, l'héroïne du premier tome. Mais j'ai beaucoup aimé Coco, qui se distingue vraiment des autres. Un petit peu garçonne, un petit peu naïve, Coco découvre les premières joies de l'adolescence, et Cathy Cassidy illustre parfaitement bien cette période compliqué de la vie d'un enfant.

Mon avis va ressembler à tous ceux que j'ai déjà publié sur la saga, j'aime la plume de l'auteur, j'aime sa manière d'amener les choses, de faire passer un message, de donner une morale à ses histoires. Le public touché est très jeune, mais même à 23 ans, ses livres nous font passer par tout un tas d'émotions.

En bref, pour tous ceux et celles qui n'ont encore pas découvert cette saga, je vous conseille de foncer sans baisser la tête, c'est vraiment une très bonne série. J'ai maintenant hâte de découvrir le tome sur Honey, celle qui me semble être la plus compliqué et la plus mystérieuse des soeurs. 

lundi 14 décembre 2015

{Chronique} Les étoiles de Noss Head, tome 1, Vertige








Auteur : Sophie Jomain
Edition : France Loisir
Collection : -
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 489 pages
ISBN : 978-2-298-07528-1







Hannah, bientôt dix huit ans, était loin d'imaginer que a vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemars... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit à choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encre longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

Mon avis

Je voulais attendre Noël pour lire ce livre, je ne sais pas pourquoi puisque rien ne se rapproche vraiment de cette saison dans le livre. Mais après l'avoir terminé, je me dis que j'ai bien fais, c'est une lecture que j'ai aimé faire à cette période de l'année.

Dans ce roman, nous rencontrons Hannah qui doit aller passer les vacances d'été chez sa grand mère à Wick. Elle n'a absolument aucune envie d'y aller, loin de la ville et ses amis, ses vacances ne sont pas vraiment de bon augure. Sur place, elle va d'abord faire la rencontre de Davis, le grand frère d'une de ses amies du coin. Ils vont passer pas mal de temps ensemble, mais un incident va la mettre sur le chemin de Leith. Leith, ce beau brun aux yeux vert, ténébreux et mystérieux à souhait. Hannah tombe très vite sous son charme, et son désir ne va que s'amplifier quand ce dernier va lui proposer de partir 3 jours avec lui chez son oncle et sa tante. Mais très vite, Hannah va comprendre que Leith est différent, et elle va vite entrer dans un monde qu'elle ne croyait possible que dans les contes pour enfant...

Contrairement à ce que je pensais, j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Au début, j'avais vraiment peur de retomber dans du Twilight, et de ne pas vraiment aimer (bien que j'ai adoré Twilight). Et c'est vrai que les 2 histoires ont quelques points communs. Mais sans pouvoir vous expliquer pourquoi, ça ne m'a finalement posé aucun problème. Ni cette ressemblance entre les deux histoires, ni les triangle amoureux qui se profile au début (j'ai horreur de ça d'habitude). Alors voilà, bien que ce livre présentait pas mal d'arguments qui me repoussait, je l'ai adoré.

Sophie Jomain ne se distingue pas forcément par sa plume, mais plutôt par la connaissance qu'elle a de l'univers dans lequel elle fait évoluer son histoire. Je ne peux pas vraiment vous en parler en détail pour ne pas vous spoiler mais en tout cas, tout est très bien expliqué dans le livre, avec ce qu'il faut de détails et de mystères, et j'ai connu un véritable page turner avec ce roman.

Je vais attendre le mois prochain et me procurer très rapidement le deuxième tome de cette saga, puisque je suis vraiment très curieuse de voir comment la suite de l'histoire va se dérouler. Petite parenthèse, je préfère mille fois la couverture des éditions France Loisir que celles de toute les autres maisons d'édition. Je l'adore !

jeudi 10 décembre 2015

{Blabla} Lire avec les plus petits


Livres cités :
- Le livre sans images 
- Crac ! Boum ! Aïe !
- Tichot l'artichaut
- Gros boudeur !
- La chambre de la fille
- Nous quand on sera grand
- Prosper Bobik
- Argento
- Un jour à la mer
- Tu me vois ?

mardi 8 décembre 2015

{Chronique} Night School, tome 1







Auteur : C.J. Daugherty
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Nombre de pages : 466 pages
Date de parution : 10 mai 2012
ISBN : 978-2-221-130-902








Qui croire quand tout le monde vous ment ?
Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents qui l'envoient dans un internat aux règles quasi militaires. Contre toute attente, Allie s'y plait. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...
Mais l'école privée de Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étranges, certains élèves sont recrutés par la très discrète "Night School", dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer.

Mon avis

Alors oui, je suis très en retard pour ce livre, qui est sorti il y a bien longtemps et qui à déjà fait plusieurs fois le tour de la blogo. Mais mieux vaut tard que jamais non ? Il trainait dans ma PAL depuis plus d'un an, en plus.

Dans ce roman, nous faisons la rencontre d'Allyson, plus connue sous le surnom d'Allie. Dés le départ, nous comprenons que nous avons à faire à une jeune fille rebelle, presque délinquante. Ses parents ne savent plus quoi faire pour l'aider, puisqu'Allie n'a pas toujours été comme ça. Ancienne petite fille modèle, elle avait de très bonne note à l'école et ne faisait pas parler d'elle. Mais depuis la disparition de son grand frère, plus personne ne la reconnait. Ses parents lui trouve donc une école très stricte qui saura, ils l'espèrent, la remettre sur le droit chemin. Seulement, cette école est autant mystérieuse que plaisante, et même si Allie s'y sent bien, elle voit bien que tout le monde lui cache la vérité...

Par où commencer pour parler de ce roman ? J'ai tout aimé, autant le contexte que les personnages, en passant par l'histoire et par le style de l'auteur. Je comprend parfaitement l'engouement qu'il y a autour de cette saga (en 5 tomes) puisque je crois que je suis moi aussi devenu accro. Je n'avais encore jamais lu du C. J. Daugherty, et je ne sais pas pourquoi, puisque ce roman est vraiment une petite pépite selon moi. C.J. n'a pas un style d'écriture qui se distingue forcement de quelqu'un d'autre, mais elle a mis son histoire en place dans un contexte tellement complet et tellement précis que je ne peux que la féliciter. Elle connait l'école par coeur, elle connait son monde par coeur et ça se ressent dans la lecture : on dirait qu'il est réel (un peu comme Poudlard, voyez...).

Pour ce qui est des personnages, je vais me pencher sur les 5 principaux selon moi. J'ai adoré Allie, entre toute attente. Je l'ai trouvé intelligente, adorable, réfléchie, et j'ai trouvé qu'elle avait vraiment la tête sur les épaules. J'aurai adoré l'avoir en amie. Jo, la meilleure amie d'Allie m'a aussi beaucoup touché. Bien qu'un peu paumé à cause de son passé délicat, Jo est elle aussi quelqu'un sur qui l'on peut vraiment compter, et j'aurai voulu pouvoir lui venir en aide. Sylvain m'a laissé assez dubitative... Je n'arrive pas vraiment à le cerner et j'attend de lire la suite pour avoir une meilleure image de lui. Et puis il y a Isabelle, la directrice de l'école qui ressemble à une maman. Une maman avec une tonne d'enfant. Mais elle est très à l'écoute de ses élèves, et elle est la pour eux, quoi qu'il arrive. Et puis... Le meilleur pour la fin... Carter ! Carter, ou plutôt mon coup de coeur. Je l'adore, je ne saurai même pas vous le décrire en détail, mais je l'adore. Il a ce côté "protecteur" dont toute les filles raffolent, et puis il faut dire qu'il à l'air carrément craquant.

J'ai aussi adoré l'école. Petite, je rêvais d'intégrer une école de ce genre, moi qui ai toujours aimé la discipline et les professeurs stricts (je sais, je suis bizarres). Tout semble prévu à l'avance, réglé, chronométré, programmé, et pourtant, les élèves s'y sentent tous en sécurité. J'ai aimé leur uniforme, j'ai aimé leur chambres, la bibliothèque, le réfectoire, tout. Cette école est parfaite à mon sens.

Pour ce qui est du tournant des évènements, je n'en dirai pas plus de peur de vous spoiler, mais il se passe une tonne de choses, et en refermant le livre, on se pose encre beaucoup de question sur la "Night School". Ce premier tome met les choses en place, ressemble presque à un préambule, mais un préambule extrêmement nécessaire pour saisir la suite. Suite que j'ai d'ailleurs vraiment très hâte de pouvoir lire ! 

lundi 7 décembre 2015

{Chronique} Cauchemars







Auteur : Allan Cati
Edition : Auto-publié
Collection : -
Nombre de pages : 136 pages
Date de parution : 12 août 2015
ISBN : -








Les cauchemars. Etranges, angoissants, terrifiants, de multiples adjectifs peuvent les définir. Mais il y en a un qui les définit tous : captivants. Ces "mauvais rêves" ont chacun une signification propre au rêveur, mais ils n'en restent pas moins intéressants et intrigants pour les autres. Ce livre existe dans le seul but de faire partager au plus grand nombre, quelques cauchemars dans une forme romancée afin de leur donner toute la vie que les mots peuvent accorder.
Dans ce recueil, il n'y a pas de place pour l'invention. Tous ces évènements ont un jour été réels, ont un jour été vécus par une femme ou un homme. Peut être que cela vous remémorera quelques sombres souvenirs.
Vous avez encore n doute ? Cherchez dans vos pires cauchemars, dans vos peurs engloutis et enfin, vous comprendrez...

Mon avis

Je tiens tout d'abord à préciser que ce livre a été écrit par un ami de lycée, et que j'ai même l'honneur de voir y figurer un de mes cauchemars. Je remercie Allan pour sa confiance, et également sur la petite dédicace en début de livre (que seuls les personnes ayant participé au projet peuvent voir apparaître sur leur livre).

Dans ce livre, qui est en réalité un recueil de nouvelle, nous allons entrer dans les cauchemars de personnes comme vous et moi. Des connaissances à Allan lui ont tout simplement racontés leur cauchemars, et Allan c'est chargé de les écrire, pour les rendre réels. Je ne peux donc pas vous raconter une seule nouvelles, puisqu'il y en a plusieurs et qu'elles sont toute fondamentalement différentes. Cependant, je peux vous assurer que parmi tous les univers et tous les cauchemars que vous allez lire, vous en trouverez forcément un qui vous rappellera l'un des votre. 

Au delà des différents cauchemars, il y a une partie du livre que j'ai vraiment apprécié. En effet, au milieu de ce dernier, vous pourrez découvrir une série d'illustrations fait par des artistes en devenir, qui eux aussi illustrent parfaitement nos cauchemars. J'ai vraiment aimé cette "pause" lecture en plein milieu du livre. Parmi les différentes nouvelles, j'ai eu mes préférés, bien évidemment. Il y en a que j'ai trouvé un peu longuette, pour finalement arriver à une issue pas forcément très passionnante, mais ce n'est pas l'essentiel : j'ai aimé les différents formats et différents style d'écriture (poème, récit, dessins, dialogue, etc), j'ai aimé me retrouver dans ce livre (et pas seulement dans mon cauchemars), j'ai aimé le fait qu'il n'y ait aucun happy end auxquels nous sommes habitués, et enfin, j'ai aimé l'innovation de ce livre.

Allan est un auteur en devenir, et je pense qu'il est prometteur. Bien sur, il lui faut encore perfectionner sa plume et peut être, parfois, être un peu moins précis sur les détails dans lesquels on peut facilement se perdre. Mais il maitrise la langue française et arrive à nous captiver, et c'est ça qui fait de lui quelqu'un de prometteur. Je le soutien et lui souhaite de réussir, et surtout, n'hésitez pas à vous procurer son livre (qui ne coûte vraiment pas cher, en plus !).

mercredi 2 décembre 2015

{Chronique} L'homme sans nez








Auteur : Ninon Maréchal
Edition : Auto-publié
Collection : -
Date de publication : 14 septembre 2015
Nombre de page : 247 pages
ISBN : 978-1-517-27784-0








La vie de Melville bascule le jour où il perd l'odorat. Il n'est pas malade, il n'a subi aucun choc, pourtant ce matin qui aurait pu être comme tant d'autres, il se réveille avec la sensation désagréable d'avoir perdu une partie de lui-même. En ouvrant les yeux, Melville ne reconnaît ni son corps, ni le monde qui l'entoure, ni la femme étendue à ses côtés qui partage sa vie depuis huit ans. Ce jour-là, rien n'est plus comme avant. Ce jour-là marque le début de sa quête pour comprendre les raisons de son trouble, pour retrouver les sensations perdues et celui qu'il a été.

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier très chaleureusement Ninon qui m'a proposé de m'envoyer son livre il y a quelques semaines, et qui m'a permis de découvrir une petite merveille. Comme je te l'ai déjà dis, ton livre est un coup de coeur pour moi, je l'ai vraiment adoré, et sans ta proposition, je ne l'aurai peut être jamais lu, alors merci beaucoup.

Je vais sans doute avoir de la peine à vous résumer ce livre, puisque la meilleure façon de le découvrir serait vraiment de le lire. Je ne veux surtout pas prendre le risque de vous spoiler, alors ce n'est pas simple... Nous allons rencontre Melville, qui, un matin, se réveille et se rend compte que son nez ne fonctionne plus. Il a beau essayer de renifler son café, de renifler les croissants, de renifler sa femme, rien... Plus rien. Il ne sent plus rien. Désemparé et ne sachant quoi en penser, il décide de passer sous silence son trouble et ne dis rien à sa femme. Il se dit qu'il le fera quand les médecins auront trouvés ce qui lui arrive. Il fait donc une batterie d'examens qui ne donne pas grand chose... Les médecins pensent que si son nez ne fonctionne plus, c'est parce qu'il y a quelque chose dans sa vie qui ne fonctionne plus non plus. Le verdict est donc simple : Melville donc consulté un psychologue. Nous allons donc le suivre dans sa tentative de guérison, et dans son parcours pour comprendre pourquoi son nez ne fonctionne plus. Et nous allons être vraiment surpris !

Tout d'abord, parlons un peu de l'auteure. Son style d'écriture est tellement doux, apaisant, simple et à la fois sophistiqué... J'ai adoré la lire, j'avais l'impression d'être sur un nuage de coton tellement ce livre m'a fait du bien. Les chapitres sont relativement courts, ce qui rend la lecture dynamique, et ça aussi c'est un bon point. Je suis de celles qui aiment particulièrement quand il y a beaucoup de chapitres dans un livre, et la, j'ai été servie ! En plus de ça, Ninon à eu la délicate attention de me dédicacer le livre, et lors de nos échanges, j'ai vu en elle quelqu'un d'extrêmement gentille et de très douce : le reflet même de sa plume.

Pour ce qui est des personnages, je les ai tous aimé. Je me suis beaucoup attaché à Melville, qui est un peu rêveur, mais très gentil, attentionné, et qui fait coute que coute passer le bonheur de sa femme avant le sien. On ressent vraiment son malheur et sa peine, et j'ai eu très souvent envie de lui dire que moi, j'étais la. Quelle femme ne voudrait pas d'un Melville dans sa vie ? Carole, sa femme, est aussi quelqu'un qui m'a beaucoup plu. Elle est douce, calme, gentille aussi... On apprend à l'apprécier malgré qu'on ne la comprenne pas, et on ne lui en veut pas lorsqu'elle fait des erreurs. Evidemment, on va rencontrer tout un tas d'autre personnages, mais je les ai tous aimé. Tous, sauf Hubert, le patron de Melville qui est un petit bourreau à mon sens.

L'histoire est vraiment super. On ne s'attend pas à cette fin, on s'attend à certaines choses, c'est inévitable, mais la réponse à la principale question est une vraie surprise, et ça aussi, j'ai vraiment aimé. Je ne voulait pas lire le deuxième roman de Ninon "Celle d'avant" puisque le résumé ne m'attirait pas plus que ça, mais pour tout vous dire... Il est actuellement dans ma WL et je pense me le procurer très rapidement : cette auteure est à surveiller de très près, son livre est un joyaux ! J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce roman, et je vous conseille de vous jeter dessus !

{Uptade lecture} La décision, Lou, Tempête au haras, ...


Livres cités :
- Chien pourri à Paris
- La décision
- L'Iliade et l'Odyssée
- Lou, tome 1, Journal Infime
- Tempête au haras