dimanche 31 août 2014

[Chronique] Unbroken







Auteur : Melody Grace
Edition : Prisma
Collection : -
Date de parution : 9 janvier 2014
Pages : 286 pages
ISBN : 978-2-8104-0478-0








En y repensant, je me demande si maman l'avait vu dans mes yeux : les nuages noirs qui s'amoncellent, le crépitement sec de l'électricité dans l'air. Mais il était déjà trop tard. J'imagine qu'on ne réalise jamais vraiment le danger avant que l'ouragan ne soit passé, t'abandonnant inerte, sur le carreau, le cœur en morceau, éparpillé autour de toi.
Quatre ans se sont écoulés depuis ce fameux été. Depuis Emerson. Depuis ses mains glissant dans une délicieuse caresse sur ma peau nue. 
Promis juré, aucun amour passionnel ne pourrait plus me détruire comme cela. Et retourner a Cedar Cove n'y changerait rien.
Je me trompais...

Mon avis

J'ai acheté ce livre plutôt sur un coup de tête, n'en n'ayant jamais trop entendu parler, et surtout, ne m'étant jamais penché sur des avis le concernant. Et finalement, contre toute attente, ça a été une très bonne surprise.

Je n'avais pas effectué de lectures légères durant tout le mois d’Août, et en cette fin de mois, j'en avais envie. Je me suis donc plongé dans ce livre, que j'ai lu très rapidement, en deux jours à peine. On va y rencontrer Juliet, qui est dans une phase de sa vie un peu compliqué. Sa sœur, ses parents et elles avaient l'habitude de partir dans leur maison de vacance à Cedar Cove tous les ans. Mais depuis le décès de sa mère des suites d'un cancer, plus personne n'est jamais revenu dans la maison. Suite à une décision prise par son père et sa soeur, la maison va donc être mise en vente, et c'est Juliet qui doit se rendre sur place pour trier toute les affaires y étant restés.

Seulement, 4 ans auparavant, Juliet est tombé éperdument amoureuse d'Emerson, avec qui a elle eu une relation très passionnelle. Après que celui ci ait rompu, Juliet à eu beaucoup de mal a s'en remettre, et aujourd'hui encore, la plaie est béante. Elle appréhende donc un peu de retourner sur les lieux de tant de souvenirs, et, vous vous en doutez bien, ce qu'elle craignait va arriver, elle va retomber sur Emerson...

Quand j'ai commencé ce livre, j'ai vraiment pensé qu'il n'en ressortirai rien. Je le trouvais vraiment très léger, et je n'appréciais pas vraiment la plume de l'auteur. Puis j'ai tourné des pages et des pages, et je me suis surprise a ne pas réussir à décrocher de cette histoire. Je l'ai donc lu en une journée et demi à peu près, et il m'a vraiment touché

Il y a quand même plusieurs scènes érotiques, donc je ne le conseille pas à un public trop jeune, mais au delà de ça, c'est l'histoire de Juliet, et plus particulièrement tout ce qui tourne autour de son histoire d'amour avec Emerson qui m'a émue. J'ai même versé quelques larmes à deux reprises, vers la fin (sur mon lieu de travail en plus...). Bref, en quelques mots, j'ai trouvé qu'Unbroken, sous ses airs de petit livre simple, à une véritable histoire, très touchante, et des personnages vraiment très attachants. J'ai adoré Juliet, et j'ai adoré Emerson. Si vous voulez faire durer un peu l'été que l'on a pas vu briller, je vous conseille vivement cette lecture.

vendredi 29 août 2014

[Chronique] Cœur Guimauve







Auteur : Cathy Cassidy
Edition : Nathan
Collection : -
Date de parution : 9 février 2012
Pages : 295 pages
ISBN : 978-2-09-253534-9








Skye et Summer Tanberry sont des jumelles identiques, et Skye aime sa sœur Summer plus que quiconque au monde. Elles font tout ensemble, mais récemment, Skye a eu envie d'être aussi cool que sa soeur. C'est l'histoire de sa vie. Et quand son ami Tommy lui avoue être tombé amoureux non pas d'elle mais de Summer, cela la blesse.
Skye veut avoir sa propre personnalité, mais avec une jumelle aussi cool, comment peut-elle faire ?
Est ce que Skye réussira à sortir de l'ombre de sa sœur et à trouver sa propre manière de briller ?

Mon avis

J'ai lu ce livre en lecture commune avec Nina, du blog PetiteLectriceDeviendraGrande (). Nous avions toute les deux terminé le premier tome et l'avions adoré, alors Nina m'a gentiment proposé une lecture commune, que j'ai accepter avec beaucoup de plaisir. Un article paraîtra bientôt sur le bilan de cette lecture, donc restez attentif/ves.

La série des filles au chocolat a eu beaucoup de succès sur la blogo, et il faut dire que j'avais vraiment adoré le premier tome. Je dois dire que ce tome ci m'a plu tout autant, voir même d'avantage. Ce livre concerne donc une des deux sœurs jumelles Tanberry, Skye. Skye, qui a toujours plus ou moins vécue dans l'ombre de sa sœur, aimerai pouvoir s'en distinguer d'avantage, mais, de peur de blesser Summer, elle n'ose pas vraiment se "rebeller". En plus de ça, il va arriver tout un tas de choses a Skye qui vont l'éloigner de son entourage et de ses amis. Elle va alors se sentir seule et rejetée, et elle va passer par des moments relativement difficiles. Nous allons donc la suivre tout au long de ses aventures, et nous allons comprendre d'avantages de choses.

Tout d'abord, au début du livre, j'avais beaucoup de peine pour Skye, tout le monde lui tournait plus ou moins le dos, et elle n'osait rien dire a personne, de ce fait elle était souvent seule... Puis, au fur et a mesure, j'ai eu envie de la "secouer" et de lui demander de se bouger, elle a finit par presque m'agacer. Mais ça n'a absolument pas gâcher ce livre, qui est vraiment une petite dose de bonheur, malgré tout. 

Dans ce tome, on se penche également un peu plus sur le cas de Summer, et il est vrai que maintenant, j'ai très hâte de lire le troisième tome la concernant, pour réussir à comprendre certains de ses agissements. J'ai également hâte de tenter de comprendre Honey, qui une fois encore, m'est vraiment sorti par les yeux. Je ne veux pas vous spoiler, donc je ne veux pas non plus m'étaler, surtout que je vais vous reparler de ce livre lors du bilan de ma LC, mais en tout cas, si vous ne vous êtes pas encore lancé dans la lecture des Filles au chocolat, je me demande ce que vous attendez !

Vous pouvez retrouver la chronique de Nina ici :

jeudi 28 août 2014

[Chronique] La Sélection, Histoires secrètes







Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Laffont
Collection : R
Date de parution : 15 mai 2014
Pages : 249 pages
ISBN : 978-2-221-14558-6








Avant qu'America n'arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle "Le Prince" s'ouvre sur la semaine précédent l'arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.
Élevé en tant que Six, Aspen Leger n'aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. A travers le quotidien d'Aspen, la nouvelle "Le Garde" lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n'aura jamais accès...
Ce recueil regorge de bonus : une scène coupé, les play-lists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !

Mon avis

Pour être honnête, j'avais vraiment super hâte de lire ce livre. Je n'avais pas vraiment envie de quitter la saga lorsque j'ai terminé le troisième tome, et il est vrai que ce tome bonus permet de faire durer le plaisir. 

En effet, on y trouve deux nouvelles vraiment super intéressantes, qui nous permettent d'étudier le point de vue sur certaines situations de deux autres personnages, et pas n'importe lesquels, Maxon et Aspen. Dans la nouvelle qui concerne Maxon, nous le découvrons quelques jours avant le début de la Sélection. Maxon est alors un peu perdu, aussi bien en amour qu'au niveau professionnel. Son père ne cesse de l'enfoncer, comme à son habitude, et ça ne l'aide pas. Grâce a cette nouvelle, on comprend les hésitations que Maxon a pu avoir tout au long de la saga, puisqu'on comprend son manque d'assurance.

En ce qui concerne la seconde nouvelle, nous découvrons la vie d'Aspen en tant que Garde royal, ses objectifs, son quotidien, et sa façon de vivre. On découvre un Aspen beaucoup moins froid et fermé qu'il a pu l'être au sein de la série. En effet, Aspen est finalement quelqu'un d'assez ouvert, et ça fais du bien ! Aspen était loin d'être un de mes personnage préféré. Je lui en ai beaucoup voulu dans un premier temps, puis il a finit par m'agacer. Grâce a cette nouvelle, mon avis sur Aspen à changer, et je pense que c'est finalement quelqu'un de profondément gentil.

En dehors de ses deux nouvelles, il y a également tout un tas de petit bonus qui m'ont permis de comprendre certaines choses. On a tout d'abord une interview de l'auteur, où elle nous donne quelque détails auxquels on a pas eu droit dans les différents livres. On trouve également les arbres généalogiques et l'histoire des familles des personnages principaux, la liste des Sélectionnées, les play-lists des deux premiers tomes, ainsi qu'un classement des métiers selon les différentes castes.

En quelques mots, si vous avez apprécié la série La Sélection, je vous conseille vivement de la clôturer avec ce tome bonus, qui nous apporte vraiment beaucoup de chose. J'ai vraiment beaucoup aimé ce dernier livre.

mercredi 27 août 2014

[Chronique] L'Elue







Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Laffont
Collection : R
Date de parution : 15 mai 2014
Pages : 337 pages
ISBN : 978-2-221-12930-2








La Sélection à bouleversé la vie de trente-cinq jeune filles. Déchirés entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont du surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix à sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

Mon avis

J'ai débuté cette série il y a quelques mois maintenant. Le premier tome n'avait pas eu un franc succès en ce qui me concerne, le triangle amoureux m'ayant vraiment posé un gros problème. Le tome 2, quant à lui, avait été plus brillant selon moi, et je l'avais nettement préféré. C'est grâce a lui d'ailleurs que je suis bel et bien entré dans l'histoire.

Il était donc tout naturel de clôturer la saga (ou presque puisqu'il reste un tome "bonus") avec ce dernier tome. J'avais vraiment très hâte de le lire, pour pouvoir retrouver America, Maxon et Aspen. Je rappelle que je fais parti de la team Maxon, et que de ce fait, j’espérais de tout cœur que le choix d'America se tournerait vers lui. Dans ce tome, il y a beaucoup plus de surprises et de rebondissements que dans les tome précédents, et c'est surement grâce à ça que c'est, de loin, mon tome préféré de la saga.

Nous allons donc retrouver le palais, et les quatre candidates restantes. Sans vouloir vous spoiler, il est difficile de vous parler de ce livre. La Sélection va prendre un peu moins de place dans ce tome, et il va y avoir tout un tas de petites choses à côté. La dystopie est nettement plus présente ici que dans les tomes précédents (je l'avais trouvé inexistante dans le tome 1 et trop peu présente dans le tome 2). Kiera Cass n'a pas une plume qui se distingue spécifiquement d'une autre, mais elle est charmante, et elle nous emmène vraiment avec elle.

J'ai plusieurs fois été surprise par l'histoire, et ça aussi, ça fais du bien. On a enfin des rebondissements auxquels on ne s'attend pas ! En quelques mots, je crois sincèrement que ce livre à frôler le coup de cœur tellement que j'ai aimé, et si vous êtes comme moi et que le premier tome ne vous a pas plu du tout, continuez d'insister, vous risquez fort d'être agréablement surprise ! 

mardi 26 août 2014

[Chronique] Insoumise








Auteur : Ally Condie
Edition : Gallimard Jeunesse
Collection : -
Date de parution : 13 avril 2012
Pages : 440 pages
ISBN : 978-2-07-063440-8









Cassia enfreint les règles de la Société et part à la recherche de Ky... Cassia a quitté la Société pour s'aventurer dans les Provinces Lointaines, à la recherche de Ky. Cette quête pousse Cassia à remettre en question presque tout ce qui lui est cher, en particulier lorsqu'elle découvre l'existence d'une vie différente dans le Labyrinthe. Au milieu de cette frontière sauvage de grands canyons, Cassia et Ky se retrouvent enfin, mais un mouvement de rebellions est en marche. Une trahison et une visite inattendu de Xander, personnage clef du Soulèvement changent à nouveau la donne... Racontée alternativement par Cassia et Ky, cette suite de Promise les emmènera tous deux aux confins de la Société, où changements de camps et trahisons sèment leur parcours d’embûches.

Mon avis

Comme vous le savez surement si vous me suivez, le premier tome de cette saga avait été un véritable coup de cœur pour moi. J'avais lu un peu partout que l'histoire s'essoufflait au fil des tomes, et dés ce deuxième tome, je l'ai ressentis...

J'ai trouvé ce tome terriblement long, et je me suis très souvent ennuyée... J'ai plusieurs fois arrêter ma lecture pour me forcer à ne pas lire en diagonale, et j'ai vraiment été déçue. On va donc retrouver Cassia, qui, pour retrouver Ky, à quitté la Société et se retrouve à travailler dans les Provinces Lointaines. Ky, lui aussi prêt à tout pour retrouver Cassia, va s'échapper, sans savoir qu'il aurait mieux fais de rester. Le récit de leur "poursuite" dure presque la moitié du roman, alors qu'on sait très bien qu'ils vont finir par se retrouver. Même si on apprend quelques petites choses, j'ai trouvé des tas de détails insignifiants, et c'est principalement la cause de mon ennui

Une fois les deux amoureux réunis, les choses ne vont pas mieux. On retrouve toujours cette lenteur qui m'a vraiment peiné, et l'histoire traîne. Il y a quand même de nouveaux personnages qui sont intéressants et surtout attachants. Vick, Indie, et Eli sont tous les trois des personnages très différents, mais ils apportent tous quelque chose de nouveau à l'histoire. Heureusement qu'ils sont là d'ailleurs !

La fin ne m'a pas vraiment surprise, mais j'ai quand même envie de savoir quel va être le dénouement de cette saga. Je n'ai pas encore le troisième tome dans ma PAL, et je ne pense pas le lire bientôt, mais maintenant que j'ai commencé la série, autant la finir ! J'espère qu'il sera mieux que ce deuxième volet, qui n'est pas franchement une réussite, mais à en croire les différentes chroniques à son sujet, j'ai quelques doutes...

lundi 25 août 2014

[C'est lundi, que lisez-vous ?] Semaine du 18 au 25 août



Lectures passées


Pour certaines, c'est l'heure de la revanche. 
Pour d'autres, celle de la délivrance. 
Ou de l'espérance. 
Tout se noue, se dénoue, se renoue. 
Les muchachas avancent à grands pa. 
On ne sait jamais ce qui va arriver. 
On retient son souffle, on croise les doigts. 
Et viva las muchachas !








Chronique sur le blog :



Cassia enfreint les règles de la Société et part à la recherche de Ky... Cassia a quitté la Société pour s'aventurer dans les Provinces Lointaines, à la recherche de Ky. Cette quête pousse Cassia à remettre en question presque tout ce qui lui est cher, en particulier lorsqu'elle découvre l'existence d'une vie différente dans le Labyrinthe. Au milieu de cette frontière sauvage de grands canyons, Cassia et Ky se retrouvent enfin, mais un mouvement de rebellions est en marche. Une trahison et une visite inattendu de Xander, personnage clef du Soulèvement changent à nouveau la donne... Racontée alternativement par Cassia et Ky, cette suite de Promise les emmènera tous deux aux confins de la Société, où changements de camps et trahisons sèment leur parcours d’embûches.




Chronique en ligne mardi


Lectures en cours


La Sélection à bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont du surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
América n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix à sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

C'est avec beaucoup de joie et d'impatience que j'ai entamer ce troisième et dernier volet de la saga la Sélection. J'avais d'abord été déçue par le premier tome, puis j'avais vraiment beaucoup aimé le second. J'en suis à la moitié du troisième, et là encore, c'est un vrai bonheur de le lire. La dystopie est plus présente que dans les autres tomes, et l'histoire nous tient vraiment en haleine.



Skye et Summer Tanberry sont des jumelles identiques, et Skye aime sa sœur Summer plus que quiconque au monde. Elles font tout ensemble, mais récemment, Skye a eu envie d'être aussi cool que sa sœur. C'est l'histoire de sa vie. Et quand son ami Tommy lui avoue être tombé amoureux non pas d'elle mais de Summer, cela la blesse.
Skye veut avoir sa propre personnalité, mais avec une jumelle aussi cool, comment peut-elle faire ?
Est ce que Sky réussira à sortir de l'ombre de sa sœur et a trouver sa propre manière de briller ?



Je lis ce livre en lecture commune avec Nina, du blog PetiteLectriceDeviendraGrande (), et comme pour le premier tome, j'adore. Nina et moi trouvons ce tome ci très prometteur, et au stade ou nous en sommes, nous nous posons encore mille questions sur ce qui va se passer après. Un vrai bonheur !



Lecture à venir





samedi 23 août 2014

[Chronique] Muchachas, tome 3







Auteur : Katherine Pancol
Edition : Albin Michel
Collection : -
Date de parution : 4 juin 2014
Pages : 611 pages
ISBN : 978-2-226-254446-7








Pour certaines, c'est l'heure de la revanche. Pour d'autres, celle de la délivrance. Ou de l'espérance. Tout se noue, se dénoue, se renoue. Les muchachas avancent à grands pa. On ne sait jamais ce qui va arriver. On retient son souffle, on croise les doigts. Et viva las muchachas !

Mon avis

Ce livre traînait dans ma PAL depuis un bon moment, mais je n'avais pas vraiment envie de me lancer. En effet, si vous me suivez, vous savez que le tome 2 avait été une grosse déception pour moi, bien que j'ai aimé le premier tome de la trilogie. Mais il fallait bien que je me lance, donc j'ai finis par le sortir.

Au début du livre, durant les premières pages de ma lecture, j'ai d'abord trouvé que l'histoire s'améliorait par rapport a celle du premier tome. J'étais donc plutôt emballée et agréablement surprise. J'ai donc lu les 300 premières pages sans problème, en appréciant assez ma lecture. Mais passé ces 300 pages, j'ai trouvé, comme dans le tome 2, que l'histoire tournait en rond, que c'était trop long et qu'il n'y avait pas de réel dénouement. Au final, mon avis sur cette lecture aurait pu être mitigé, mais j'ai tellement eu de peine à le terminer que je peux affirmer ne pas avoir aimé ce livre.

On va donc retrouver toutes les héroïnes des tomes précédents, Joséphine, Hortense, Zoé, Shirley, Stella et Léonie principalement. Chacune à une histoire et un combat différent, mais au final, tout est plus ou moins lié. Stella et Léonie vivent en France, tandis que Shirley est resté à Londres. Joséphine et Zoé, elles aussi, vivent en France, et Hortense finit par les y rejoindre. Il serai trop compliqué de résumer ce livre, et c'est un peu son point fort. Il raconte des histoires assez banales au final, sur beaucoup de personnes différentes. Son gros défaut, c'est sa longueur. En 600 pages, il ne c'est presque rien passé, juste deux grosses choses bien importantes. 600 pages pour 2 problèmes, c'est plutôt énorme.

Katherine Pancol à une plume bien particulière, que j'apprécie assez, même si elle n'a rien de très recherché. J'aime beaucoup la tournure de ses phrases et ses expressions, mais je n'ai pas compris ce roman, voir même cette trilogie complète. C'est le 6ième livre qui parle de Joséphine, d'Hortense et de Zoé, et à vrai dire, je commence à en avoir assez entendu à leur propos.

Ce n'est pas un mauvais livre, mais je pense qu'il s'adresse à certains lecteurs en particuliers, ceux qui aiment les livres simples, avec peu d'intrigues et pas de suspens en particulier, sur l'histoire de la vie. Moi, il m'a manqué trop de choses pour réellement apprécier cette lecture. Au final, j'étais contente de terminer la saga, et c'est pas forcément un bon point...

vendredi 22 août 2014

[TAG] Ma vie en Gifs


Je tiens tout d'abord à remercier Ophélie, ou plutôt Liphéo, du blog Letters Symphony (même si vous n'aimez pas spécialement la lecture, allez faire un tour sur son blog, rien que pour la déco qui est juste magnifique) qui à pensé à moi en me taguant il y a plusieurs jours maintenant. Je répond donc à ce TAG avec du retard, mais mieux vaut tard que jamais =)

Les règles du TAG :
• Citer la personne qui nous à tagué.
• Associer un gif à chaque mot proposé par la personne en question.
• Choisir 5 mots à notre tour.
• Taguer 5 nouvelles personnes.


Exaspération


Exaspération est un mot qui ma va bien. Il y a tellement de chose qui m'exaspère justement... Les gens qui te bousculent dans la rue, le réveil qui sonne le matin, les personnes qui se croient tout permis, la tartine qui tombe forcément dans le mauvais sens le matin, etc...


Espoir


Il y a une tonnes de choses qui peuvent représenter l'espoir, mais j'ai choisis d'illustrer l'espoir de devenir meilleur, parce que je crois que c'est un espoir que beaucoup de personne ont en commun, et c'est tant mieux. Il faut toujours donner le meilleur de soi, et ne jamais se contenter de trop peu.


Danger


La encore, il y a beaucoup de danger sur Terre, mais celui qui me fait le plus peur, notamment parce qu'il est incontrôlable, c'est le temps. Et plus particulièrement les catastrophes naturelles liés au temps, les cyclones, tornades, etc...

Swag


Bon, celui la, j'ai eu du mal à l'illustrer... Swag est un terme que je n'ai jamais trop compris, et que je trouve très "gamin" donc... 

Tentation


Comment parler de tentation sans parler de gourmandise, et plus particulièrement de cupcakes ? MIOUM.


Je propose les 5 mots suivants : Bonne nuit, amour, quotidien, chute et trésor.

jeudi 21 août 2014

[Concours] Résultat du concours marque-page

Hello tout le monde !

Après une semaine d'absence (et oui, le blog aussi est parti en congé d'été), je vous retrouve ENFIN ! Vous m'avez manqué !! Qu'est ce que ça fais du bien de revenir ici pour vous écrire ! Mais il ne faut pas que je m'étale (je m'étale toujours). Je suis venu pour vous donner les résultats du concours marque-page qui a été mis en place il y a une semaine et demi maintenant. Je vous laisse retrouver l'article et la vidéo en question ici () et sans plus tarder, nous allons donc procéder au tirage au sort.

Les gagnantes sont...


MARION SARA


FLORINE CDT

Félicitation à vous deux ! Vous pouvez me contacter via le Facebook du blog () ou via l'adresse mail du blog () afin de me faire parvenir vos adresses postales respectives, pour que je puisse vous envoyer vos lots dans les plus brefs délais. Comme vous me l'avez demandé dans vos commentaires respectifs, je rappelle que Marion recevra le lot n°1 (Donc Elsa de profil) et que Florine recevra le lot n°2 (Donc Elsa de face). J'espère en tout cas que ce petit concours vous à vous plaisir !

Pour les autres, ne vous inquiétez pas, un autre concours arrivera prochainement sur le blog, et vous aurez, vous aussi, une chance supplémentaire de gagner un lot ici !

Encore félicitation aux gagnantes & merci pour vos participations !


vendredi 15 août 2014

[Les sorties que j'attend] Septembre 2014



Sortie le 4 septembre de How to Love, écrit par Katie Cotugno, aux éditions Pocket Jeunesse.


Reena aime Sawyer depuis toujours. Lorsque ce dernier quitte, sans prévenir, leur petite ville de Floride, la jeune fille est enceinte. Meurtrie, elle découvre grâce à leur fille, Hannah, que l'amour revêt de multiples formes. Un jour, Sawyer revient.






Sortie le 17 septembre du premier tome de Lux, Obsidian, écrit par Jennifer L.Armentrout, aux éditions J'ai Lu.

Recommencer à zéro, ça craint. Quand nous avons déménagé dans l’ouest de la Virginie, juste avant ma dernière année de lycée, je m’étais résignée à l’accent, à l’accès internet pourri, et à plein d’autres choses ennuyeuses… jusqu’à ce que je croise mon canon de voisin, avec sa haute taille et ses yeux verts. Pendant un instant, j'ai cru que les choses allaient clairement s'améliorer. Et puis il a ouvert la bouche. Daemon est exaspérant. Arrogant. Bon à se faire poignarder. On s’entend mal. Très mal. Mais quand un inconnu s’attaque à moi et que Daemon fige littéralement le temps d’un geste de la main, eh bien, quelque chose… d’inattendu se passe. Le canon d'Alien qui vit à côté de chez moi m'a marqué. Vous m’avez bien entendue. Alien. Il s’avère que Daemon et sa sœur ont toute une galaxie d’ennemis qui veulent voler leurs pouvoirs, et que le toucher de Daemon m’a illuminée comme le Strip Boulevard de Vegas. La seule façon de me sortir de tout ça vivante est de rester proche de Daemon le temps que sa marque sur moi s'efface. Si je ne le tue pas avant, cela va sans dire. 


jeudi 14 août 2014

[Parlons adaptation] Divergente



Vous le savez sans doute, j'ai adoré le premier tome de la saga Divergente. Je ne vais pas trop vous en dire au sujet de ce livre, mais je vais plutôt vous laisser aller lire la chronique à ce sujet ici (). 

Il est vrai que j'appréhendais un peu la sortie du film. Tout d'abord, il faut savoir que je ne suis pas allée le voir au cinéma, pour la simple et bonne raison que je n'avais pas commencé le livre quand il est sorti. J'ai donc du attendre la sortie DVD pour pouvoir le voir. Et je n'ai pas été déçue !




Primo, les acteurs. Je trouve que Shailene Woodley est parfaite pour le rôle de Tris, et je ne vous parle pas même pas de Théo James (Quatre), qui lui, est encore plus parfait. Shailene Woodley arrive parfaitement à incarner la Tris un peu faible et un peu "peureuse", tout comme elle incarne parfaitement la Tris qui se rebelle et qui n'a pas froid aux yeux. Pour Quatre, je voulais un acteur mystérieux, froid, sûr de lui (en apparence) et surtout beau ! Et bah la... J'ai été servi ! Théo James est tellement tout ça ! J'ai aussi beaucoup aimé Zoé Kravitz dans le rôle de Christina, ainsi que Ashley Jude dans le rôle de Nathalie Prior.

J'ai aussi beaucoup aimé la relation entre Tris et Quatre, que j'ai trouvé fidèle à celle du livre. Au tout début, on se demande comment ces deux la vont bien pouvoir faire pour s'entendre, et puis plus l'histoire avance, plus on trouve que c'est évident. Ils se ressemblent sur beaucoup de points, et le film nous le montre bien. J'ai eu l'impression de voir une réelle complicité entre eux, et pas seulement un jeux d'acteurs, et j'ai beaucoup aimé. La relation entre Tris et sa famille est elle aussi très bien faite. Ils s'aiment vraiment, et la encore, c'est évident pour tout le monde.

Pour ce qui est de la fidélité du film par rapport au livre, là encore, je n'ai pas été déçue. J'ai terminé le livre il y a plusieurs mois maintenant, mais j'avais bien toute l'histoire en tête au moment de voir le film, et je n'ai pas trouvé de scène manquante ou quoi que ce soit de ce genre. On rencontre bel et bien tous les personnages, les scènes dans les paysages des peurs sont très bien faite à mon sens, et l'action est aussi présente que dans le livre.




Il y a juste deux petites choses que j'ai noté, sans pour autant que ça me pose problème. J'ai trouvé les "méchants" beaucoup moins présent dans le livre que dans le film. Dans le livre, le clan à Peter est pas mal présent, puisqu'ils font un peu la misère à tout le monde. Dans le film, on ne se focalise que sur Peter, et on le voit peu, il fait beaucoup moins de mal que dans le livre. Ce n'est pas un très gros problème en soit, mais je trouve que la haine que le spectateur peut avoir à son égard va être beaucoup moins importante que la haine que le lecteur aura pour lui.

J'ai aussi trouvé que l'initiation aux Audacieux paraissait moins longue, et beaucoup moins difficile que dans le livre. C'est vrai que je voyais ça comme une grosse épreuve, vraiment difficile à surmonter, et très longue. Alors que dans le film, il y a pas mal de scènes coupés, et que l'ensemble ne semble pas si compliqué que ça.


Hormis ces deux petits "défauts", j'ai vraiment adoré ce film, et j'ai passer un très bon moment en le regardant. Il reste relativement fidèle au livre, et dans son ensemble, il ne manque rien. Je vous conseille vivement de le voir, et si toute fois vous n'avez pas lu le livre, faites le avant, vraiment, ça vaut le coup !



Votre avis ?

Lectrice-Addict : Je suis tout à fait d'accord avec ton avis. Je rajouterais juste que la fin n'est pas la même (enfin ils ont fait différemment) et que j'aurais préféré voir la même fin que dans le roman, enfin ça ne m'a pas dérangé + que ça au final, j'ai tout de même adoré le film que je meurs d'envie de revoir. J'ai lu le livre juste avant sa sortie DVD, c'était une relecture et j'ai autant aimé que la première fois que je l'ai lu. J'avais peur de ne pas apprécier le film car souvent je suis déçue des adaptations mais celle là est super fidèle et j'ai juste ADORE.

Toshiro-Higara : J'ai regardé justement Divergente hier ! Et comme toi, j'ai vraiment beaucoup aimé. J'ai trouvé le film plutôt fidèle au livre. Le seul petit bémol rejoint le tien : je trouve que le film n'approfondit pas assez les personnages. Il y a déjà Peter (s'il n'avait pas été dans le film, ça n'aurait rien changé je trouve ><). Et puis il y a aussi les personnages de Christina, Will et Al. Dans le livre, ils sont quand même beaucoup plus présents. Surtout pour Will et Al : j'ai mis énormément de temps dans le film à comprendre qui était qui :(

Petitelectricedeviendragrande : Ahh Divergent !! Que dire de plus ?! Je suis complètement d'accord avec toi concertant Peter et sa bande, par rapport au livre, ils ne sont pas autant présents. P'tite blague toute bidon concernant Théo James - J'en ferais bien mon QUATRE heure !! Ahh ahh okay, j'avais prévenue qu'elle était pourrie ! :P Mais c'est vrai qu'il rempli parfaitement l'idée que je m'étais faite du personnage :) Un petit truc qui n'est pas apparu non plus dans le film, lors du duel du drapeau (je n'sais plus comment ils appellent ça dans le film), si je me souviens bien, on ne voit pas que Christina veut Absolument ce drapeau, il y a à ce moment un jeu de jalousie dans le livre qui part la suite jette un petit froid. Bon en gros ça n'a pas une énooorme importance mais dans le livre, il le faisait bien ressortir : Le drapeau d'abord, puis Tris qui est se rapproche du groupe des initiés avec Uriah.. Etc.


mardi 12 août 2014

[Chronique] L'épreuve, tome 1, Le labyrinthe







Auteur : James Dashner
Edition : Pocket Jeunesse
Collection : -
Date de parution : 14 août 2013
Pages : 408 pages
ISBN : 978-2-266-20012-7








Thomas, dont la mémoire à été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants. Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans - des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.

Mon avis

Je pense qu'il y a eu une vague de lecture pour ce roman, depuis que la sortie du film est officielle. Comme je suis un peu un mouton parfois, je l'ai donc acheté suite à cette annonce, et aux nombreuses vidéos et chronique faites au sujet de ce livre.

Ce roman est une dystopie, donc je savais qu'il y avait de forte chance pour qu'il me plaise. Le synopsis me tentait pas mal, et beaucoup disait qu'il était frustrant, mais dans le bon sens. Je n'ai donc pas hésité bien longtemps. Au tout début, il est assez difficile de comprendre ce qu'il se passe... Thomas se réveille dans un ascenseur, et arrive au milieu de nul part, dans un bloc entouré par un labyrinthe. Seulement, personne ne veut vraiment lui expliquer où il est, et ce qu'il fait là. Rapidement, Thomas va comprendre que si on ne lui explique pas, c'est en grande partie parce que personne n'a de réponse à ces questions. On va alors lui présenter le bloc, la ferme, et tous les autres "métiers" que l'on peut y faire. On va aussi lui parler vaguement du labyrinthe, en lui expliquant seulement qu'il se referme toute les nuits, pour ne pas que les "monstres" qui y rodent puissent entrer dans le bloc. Sans trop savoir pourquoi, Thomas sait qu'il veut faire partie des "coureurs", ceux qui sont en charge d’arpenter le labyrinthe afin d'en dresser des plans.

Quand on parle de livre frustrant, on ne se trompe pas ! Je me suis posé tout un tas de questions au cours de ma lecture, et je dois bien avouer que même après l'avoir terminé, je n'ai pas eu la moitié des réponses à celles ci ! Je pense que l'auteur à volontairement mis en place tous ces mystères, et j'espère sincèrement pouvoir trouver réponse à mes questions dans les tomes suivants.

Les personnages sont tous très attachants. Je pense à Thomas, évidemment, qui n'a pas peur de prendre des risques et de s'engager, et qui est quelqu'un sur qui l'on peut vraiment compter, mais je pense aussi a Chuck, qui est parfois maladroit, pas très futé, mais qui est un vrai gentil. Beaucoup d'autres personnages viennent se mêler à l'histoire, et même si certains d'entre eux sont presque des "méchants", j'ai vraiment eu de l'affection pour tout le monde.

Et pour une fois, je ne souhaiterai pour rien au monde entrer dans l'univers de mon livre ! Pourtant, ça ne gâche absolument pas ma lecture, et j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé ce livre. J'ai aimé tous ces mystères, et toute les questions qu'il nous amène à nous poser, et ce, jusqu'à la fin (je crois d'ailleurs que c'est à la fin que l'on s'en pose le plus). J'ai donc hâte de pouvoir lire la suite, en espérant trouver quelques réponses

lundi 11 août 2014

[C'est lundi, que lisez-vous ?] Semaine du 10 au 18 août


Lectures passés


Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, ou elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'Histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde.
Dés cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle à quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?


Chronique sur le blog :




Troisième et dernier tome des histoires pleines de fantaisie de Couette, petite fille adorable née de la plume de Sévrine Gauthier et des crayons de MiniKim. Couette a toujours 1001 idées pour aider ses amis et apporter une touche de poésie dans le quotidien : un nuage-douche pour les sans-abri, des racines-étagères pour une famille de taupes, des petits chatons pour mieux dormir... Et quand il s'agit de faire des bêtises, ses moutons ne sont pas à court d'idées ! Impossible de résister à l'univers acidulé et magique de Couette ! 30 planches de gags pour les plus petits !



Je nous vous chroniquerai pas ce tome, pour la simple et bonne raison que je n'ai rien a ajouter à ma chronique des deux premiers tomes de Couette. Je vous renvoie donc à cette chronique, qui date de plusieurs semaines maintenant :


Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu'elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent... Prenez Elisabeth... Toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu'elle n'aurait toujours pas découvert ? Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre, quitte à détruire ce qu'elle a de plus cher.

La encore, je ne vous ai pas écrit de chronique sur cette BD, ayant déjà chroniqué le premier tome, et pensant exactement la même chose du second. C'est encore une fois un coup de coeur, avec une histoire magnifique, et une fois encore, j'ai eu les larmes aux yeux. Je vous laisse lire ma première chronique :



Cherry, 13 ans, et son père Paddy s'installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d'une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l'arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l'affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay...






Chronique sur le blog :


Nul n'est à l'abri de l'abominable. Nous sommes tous capables du pire ! Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune périgourdin, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. C'est un jeune homme plaisant, aimable et intelligent. Il compte acheter une génisse pour une voisine indigente et trouver un couvreur pour réparer le toit de la grange d'un voisin sans ressources. Il veut également profiter de l'occasion pour promouvoir son projet d'assainissement des marais de la région.
Il arrive à quatorze heures à l'entrée de la foire. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l'aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Comment une telle horreur est-elle possible ? Comment une population paisible (certes angoissée par la guerre contre l'Allemagne et sous la menace d'une sécheresse exceptionnelle) peut-elle être saisie en quelques minutes par une telle frénésie barbare ? Au prétexte d'une phrase mal comprise et d'une accusation d'espionnage totalement infondée, six cents personnes tout à fait ordinaires vont pendant deux heures se livrer aux pires atrocités.
Chronique sur le blog :


Thomas, dont la mémoire à été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants. Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans - des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.






Chronique en ligne mardi




Lecture en cours



Les filles sont partout dans ce roman. 
Elles mènent la danse. 
De New York à Paris, de la Bourgogne à Londres ou à Miami. 
Des filles qui inventent, s'enflamment, aiment. 
Des filles qui se battent pour la vie. 
Et les hommes ? 
Ils sont là aussi. 
Mais ce sont les muchachas qui dansent, dansent, dansent. 
Elles font voler les destins en éclat. 
Et ça n'en finit pas !




J'ai commencé ce livre avec beaucoup d'appréhension, ayant été très déçue du deuxième tome. Mais finalement, même si je n'en suis qu'au début de ma lecture, le tome 3 commence plutôt bien, et je prend du plaisir à le lire. A voir une fois qu'il sera terminé donc, mais disons que pour le moment, je suis plutôt agréablement surprise !




Lecture à venir