mardi 18 juillet 2017

{Chronique} Un truc truc comme un biscuit craquant








Auteur : E. Lockhart
Editions : Casterman
Collection : -
Date de parution : 31 Mai 2017
Nombre de page : 504 pages








Journal d'une allumeuse / L'amour avec un grand Z
Ruby a quinze ans et un psy. Il faut dire qu'elle a vécu des moments difficiles, ces derniers temps. En effet, en dix jours, elle... 
a été abandonnée par son petit ami (le garçon n°13), 
... a été abandonnée par sa meilleure amie, ... a été abandonnée par toutes ses autres amies, 
... a appris des détails affreux sur la vie sexuelle de son ex-petit ami, 
... a fait un truc choquant et audacieux avec le garçon n°15, 
... a fait quelque chose de douteux avec le garçon n°10, 
... s'est disputée avec le garçon n°14, 
... a bu sa première bière, 
... s'est fait surprendre par sa mère, 
... a perdu un match, 
... a échoué à un contrôle de maths, 
... a fait de la peine à Melissa, 
... est devenue une lépreuse,
... est devenue une célèbre allumeuse. 
Largement de quoi avoir quelques crises d'angoisse ! Mais pourquoi Ruby donne-t-elle des numéros aux garçons ? Pourquoi est-elle devenue une " lépreuse " et célèbre allumeuse ? La réponse est bien plus compliquée qu'il n'y paraît...

Le Grand livre des garçons
Ruby Oliver se souviendra longtemps de l'année de ses quinze ans. En l'espace de dix jours, elle a perdu son petit copain, ses amies, sa santé mentale et sa réputation. Aujourd'hui, Ruby vient d'avoir seize ans. Elle entre en première. Elle a décroché son permis de conduire. Elle a trouvé un petit job au zoo de Woodland.
Elle est même parvenue à renouer avec ses amis Noël et Nora.
L'heure est venue de remettre un peu d'ordre dans sa vie. Mais y a-t-il vraiment une vie au-delà des murs du lycée ?


Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Casterman et plus particulièrement leur patience, puisque j'ai mis quand même pas mal de temps avant de publier cette chronique. En effet, beaucoup de changements se sont opérés dans ma vie (bientôt un article), et de ce fait, j'ai clairement manqué de temps et délaissée la lecture pendant un bout de temps.

Dans cette histoire, nous allons rencontrer Ruby, une jeune ado comme les autres, avec son lots de copines, d'amours, de problèmes et de disputes. Seulement voilà, depuis quelque temps, Ruby fait des crises d'angoisses, et ses parents décident donc de l'envoyer en thérapie. Après avoir fait le point, Ruby se rend compte que son problème, c'est les garçons. Elle vient de se séparer de l'amour de sa vie, et forcément, c'est une période relativement délicate pour elle... Comme un problème ne survient jamais seul, Ruby va aller de problèmes en problèmes, en enchainant les disputes et la perte de ses copines, et tout un tas d'autres problèmes qui en découlent. Nous allons ici suivre le quotidien d'une adolescente, un peu perdue, et un peu harcelé, mais qui tente tant bien que mal de relever la tête et de refaire surface...

Je n'avais encore jamais lu de E. Lockhart, et pourtant, Emily à écrit "Nous les menteurs", un roman à succès. J'ai donc pu découvrir pour la première fois sa plume ici, et je dois bien avouer que je l'ai bien apprécié. Elle est pourtant simple, mais je me suis senti à ma place, la, à découvrir le quotidien d'une inconnue. C'est assez rare pour être souligné, mais cette lecture m'a mis à l'aise, et c'est uniquement grâce à la plume de l'auteur, qui sait parfaitement bien se mettre dans la peau de son personnage. En temps normal, je trouve assez facilement une ombre au tableau, mais ici ce n'est pas du tout le cas. J'ai aimé le ton du roman, le vocabulaire, j'ai rigolé une paire de fois, et bref... C'est un tout bon pour ce côté la !

Pour ce qui est de l'histoire par contre, c'est un peu moins florissant... Malheureusement, cette histoire ne m'a pas vraiment marqué. J'ai trouvé beaucoup de moments de longueurs, surtout et principalement dans la deuxième partie du roman. J'ai beaucoup aimé la première parti, où Ruby fait le point avec nous sur sa vie, sur ses amours, et sur tout ce qu'elle traverse. A ce moment du livre, on touche à des sujets délicats, comme le harcèlement scolaire (même si on ne le cite jamais), et j'ai trouvé cette partie enrichissante puisque Ruby m'a beaucoup plu, surtout sa force de caractère. Cependant, les choses se sont gâtées avec la seconde partie du roman, que j'ai trouvé trop longue, et nettement moins intéressante selon moi. Pour moi, la première partie m'aurait suffit, et je n'avais pas vraiment envie d'une suite en la terminant, mais j'étais curieuse de découvrir ce qu'étais devenu Ruby. On le découvre un peu, certes, mais trop peu à mon gout et ça à un peu gâché ma lecture malheureusement...

Pour ce qui est de Ruby, le schéma précédent va se répéter. Je me suis beaucoup attachée à elle dans la première partie du livre, notamment grâce à son caractère. Ruby est une jeune fille qui ne se laisse pas abattre, pour rien au monde. Elle enchaine les mauvaises nouvelles, mais pour autant, elle continu d'avancer, coute que coute. Finalement, c'est presque son corps qui dit stop avant elle. Elle m'a beaucoup impressionnée par son courage. Malheureusement une fois encore, dans la seconde parti du roman, elle m'a beaucoup moins plu. Je ne saurai pas trop dire pourquoi, peut être que ce sont les longueurs du roman qui m'ont influencées, mais toujours est-il que j'étais beaucoup moins attentive à sa vie et à ses périples. C'est un peu dommage, peut être aurai-je du faire une pause entre les deux parties...

Au final, et vous l'aurez compris, c'est un roman en demi teinte... Je ne suis pas déçue par ce livre, loin de la, mais je termine avec un gout de pas achevé... Vous savez, un peu comme ci vous mangiez un super bon chocolat, mais que le second que vous mettez dans votre bouche et nettement moins bon. J'ai eu un peu cette sensation la, et je suis rester sur ma fin... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire