jeudi 6 juillet 2017

{Chronique} Calendar Girl, tome 5, Mai








Auteur : Audrey Carlan
Editions : Hugo Roman
Collection : New Romance
Date de parution : 4 mai 2017
Nombre de page : 155 pages









Le mois de mai est chargé en émotion.
Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.
C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.
En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.
Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.


Mon avis

Vous le savez maintenant je pense, depuis le temps que je vous en parle, que je me suis lancée dans cette saga en tout début d'année. J'ai commencé par lire les livres au moment de leur sortie, et puis je dois bien avouer que je me lasse un peu, alors je laisse de plus en plus trainer cette saga...

Je ne vais toujours pas vous résumer ce 5ème tome, au risque une fois encore de vous spoiler, mais je vais plutôt vous parler de l'histoire en général, pour celles et ceux qui n'en auraient encore pas entendu parlé (de quelle planète venez-vous ?). Ici, nous allons rencontrer Mia. Mia est une jeune adulte que la vie n'a pas vraiment épargnée. Abandonnée par sa mère très jeune, et élevé par un père alcoolique et accro aux jeux, elle fait de son mieux pour offrir à sa petite soeur le meilleur avenir possible. Malheureusement, à cause de son addiction, son père s'est mis dans de beaux draps... Endetté et menacé de mort, il à été sévèrement battu par quelqu'un à qui il doit plus d'un million de dollar. Pour sauver sa famille, Mia va donc être contrainte d'accepter un job d'escrot girl, qui lui permettra de gagner 100 000$ par mois, pour pouvoir rembourser la dette de son père. Chaque mois, elle sera donc embauché par un homme différent, et nous allons la suivre tout au long de l'année dans ce long périple, qui la mettra plus d'une fois dans des situations cocasses...

Je commence à m'habituer à la plume d'Audrey Carlan, et même si quelques passages vulgaire m'ont plutôt choquée (je parle des surnoms que se donnent Mia et sa meilleure amie), je n'y fais plus trop attention maintenant. Malgré ça, et comme je vous l'ai dis dans ma précédente chronique, c'est un aspect du roman que je n'affectionne pas du tout. Pour le reste, je ne vais pas m'étaler sur ce sujet, puisque je vous en ai parlé maintenant à 5 reprises.

Dans ma précédente chronique, je vous disais que je trouvais Mia changée, grandis. Dans ce tome ci, j'ai eu l'impression de la voir régresser. Je sais que nous sommes tous différents, mais je n'ai pas du tout aimé sa façon de penser face aux différentes situations dans lesquelles elle se trouvait (principalement celle avec Tai, l'homme du mois). En dehors de cet aspect, j'ai aimé sa réaction face à sa soeur, et j'ai aimé son comportement. Mais sans aucun doute possible, je préfère la petite soeur de Mia qu'elle même. Je suis assez mitigée pour tout vous dire... J'avais l'impression de la voir évoluer, de constater qu'elle était de plus en plus mature et réfléchis, mais ici, j'ai l'impression d'avoir fait un bon en arrière. Le 6ème tome est déjà sorti, et j'espère de tout coeur que Mia se "calmera" et retrouvera ses esprits.

Pour ce qui est de l'histoire, je dois bien avouer que je commence sérieusement à me lasser... Lors de ma lecture du tome précédent, je vous avais expliqué que je n'avais pas du tout aimé Mason, et j'avais plus ou moins remis sur son dos le fait d'avoir beaucoup moins apprécié ma lecture. Mais ici, j'ai relativement bien apprécié Tai et sa façon de penser, mais malgré ça, je commence un peu à m'ennuyer... Les tomes sont court, et je les lis généralement en une soirée, mais tout de même... Je me demande quand va s'opérer un vrai retournement de situation, parce qu'ici, ça commence vraiment à être très redondant (même si, effectivement, j'aurai pu m'en douter avant de me lancer dans cette saga). Je pensais qu'il allait se passer d'avantage de choses, mais finalement, je pourrai résumer très simplement cette saga par : sexe, amour, colère, et éternel recommencement. 

Je commence à être mitigée sur cette saga, et je dois bien admettre que même si j'ai du mal à abandonner une saga quand j'en ai déjà lu la moitié, je commence à me poser la question de l'avenir de cette saga dans ma bibliothèque. Ayant déjà le tome 6 en ma possession, j'espère simplement que celui ci répondra d'avantage à mes attentes et saura me convaincre à nouveau...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire