lundi 3 avril 2017

{Chronique} Calendar Girl, tome 3, Mars








Auteur : Audrey Carlan
Editions : Hugo Roman
Collection : New Romance
Date de parution : 2 Mars 2017
Nombre de page : 155 pages








Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

Mon avis

Vous le savez maintenant, j'ai commencé cette saga en début d'année avec le premier roman. J'avais un peu peur de me lancer, sachant que j'ai fais comme une overdose de ce genre de livre après la sortie de 50 nuances de Grey. Cependant, j'accroche bien, contrairement à ce que j'aurai pu penser.

Ici, nous allons retrouver Mia. Pour rappel, et pour ne pas vous spoiler l'histoire, Mia est une jeune femme que la vie n'a pas gâtée. En effet, seule avec sa soeur et son père, elle doit assumer pas mal de choses au quotidien. Comme ci cela ne suffisait pas, son père, alcoolique est accro aux jeux s'est mis dans de beaux draps. Il doit plus d'un million de dollar suite à la perte d'une partie de poker. N'étant pas capable de rembourser la somme dû, Mia, sa fille décide de contacter sa tante, patronne d'une entreprise d'escort girl. Le contrat est simple : pendant un an, Mia devra passer chaque mois avec un homme différent. Sa récompense ? 100000 dollars par mois au minimum... Elle pourra donc rembourser la somme que son père doit, et vivre avec l'esprit un peu plus tranquille...

Je vous l'ai déjà dis à plusieurs reprise, mais j'aime assez la plume d'Audrey Carlan. Il y a quelques petites choses qui me dérangent, notamment les quelques passages assez vulgaires qui font pour moi assez "cheap" mais en dehors de ça, l'histoire se déroule d'une seule traite, et le livre étant assez court, j'ai eu du mal à entrecouper ma lecture. Je l'ai lu en deux traites, preuve que l'auteur à su me conquérir.

Dans les deux premiers tomes, nous avions rencontré deux hommes très différent, mais j'ai été très surprise par la rencontre de ce troisième tome. Je ne m'attendais pas du tout à ça, alors ça a déjà été un point positif. Pour rappel, le premier tome concernait Wes, et le second concernait Alec. Je ne vais pas m'étaler sur ces deux personnages, que vous pourrez découvrir d'avantage dans mes précédentes chroniques. Ici, nous allons rencontrer Anthony, un restaurateur italien de renom. Très vite, nous allons nous rendre compte qu'Anthony est un homme mystérieux, avec d'assez gros problèmes lui aussi. Mia va jouer en grand rôle dans son histoire, et je le répète, j'ai été très surprise par ce tome. Cependant, petit point noir sur lequel je ne peux pas trop m'étaler, j'ai un peu peur que l'auteur face le tour de tous les "clichés" que l'on puisse trouver, ce qui, à la longue je pense, me poserait problème lors de ma lecture.

Pour ce qui est de l'intrigue, comme pour les précédents tome, rien ne se ressemble et c'est un point fort selon moi. J'avais peur que l'on tombe vite dans quelque chose de redondant, et pas du tout. Je vous disais dans ma précédente chronique que la relation entre Alec et Mia n'avais rien à voir avec celle entre Wes et elle-même, mais la c'est encore plus différent. Je ne veux pas m'étaler plus que ça sur l'intrigue, mais honnêtement... Peut être que c'est parce que je n'avais pas lu depuis longtemps, et que du coup, la moindre chose m'aurait surprise, mais j'ai été très étonnée.

En bref, mon avis ne change pas sur cette saga, et je l'apprécie toujours autant. Je ne peux que vous la conseiller, vous ne serez pas déçu(e).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire