lundi 17 avril 2017

{Chronique} Bye bye Bollywood








Auteure : Hélène Couturier
Editions : Syros
Collection : -
Date de parution : 13 Avril 2017
Nombre de page : 213 pages








Quand ma mère nous a annoncé qu’on partait en vacances en Inde, ma sœur s’est direct imaginée en mode « Bollywood », façon princesse indienne. Plus mesurée, j'ai pensé que j'avais la meilleure maman du monde, ce qui n’arrive pas souvent. Puis j’ai compris qu'elle nous emmenait dans un ashram. Traduction : délire yoga-méditation, riz complet et partage des tâches ménagères ! Ça m’a anéantie. Et encore, j’ignorais qu’une fois là-bas, il n’y aurait pas de réseau et que le seul jeune de mon âge, Jésus, serait un matheux sans pitié. Mais…… Comme le dit le proverbe indien : « Tant qu’il y a de l’amour, tout est possible » !

Mon avis

Je tiens à remercier mon partenaire LP conseil ainsi que les éditions Syros pour cet envoi. En ouvrant mon colis, j'ai eu la très agréable surprise de voir que l'auteure m'avait dédicacé le livre, et j'ai été très touchée par cette petite attention. Je remercie donc également Hélène Couturier pour ce petit cadeau supplémentaire.

Ici, nous allons rencontrer Anna, une jeune fille de 15 ans en pleine "crise d'ado". Anna vit avec sa mère et sa petite soeur, puisque son père vit à l'étranger depuis leur séparation. Alors qu'elle rencontre tout un tas d'obstacle dans ses relations avec sa mère et sa soeur, Anna va apprendre une grande nouvelle : sa mère les emmène deux semaines en vacance en Inde. Pour Anna, un rêve se réalise, elle qui est fascinée par leur culture et par leur art. Enfin... Jusqu'a ce que sa mère leur apprenne que ce voyage se fera dans un ashram, un genre de centre pour la pratique du Yoga. Puisque oui, sa mère est une grande fan de yoga. Pour Anna, c'est le drame. Passer deux semaines dans un centre privé d'internet, de réseau mobile et de toute distraction, ça ne lui fait pas envie du tout. Pourtant, sur place, elle va vite changer d'avis.

J'ai découvert cette auteure à travers ce livre, et je dois avouer que j'ai été séduite. J'ai beaucoup aimé son style d'écriture, toute les petites traces d'humour que l'on peut trouver tout au long du roman, et qui m'ont fait sourire à plusieurs reprises. Hélène parvient parfaitement à se mettre dans la peau d'une adolescente de 15 ans, qui veut surtout profiter de ses amis. Sans tomber dans le cliché de la crise d'ado, elle parvient à parfaitement manier le caractère d'Anna pour en faire un personnage presque réel. Ici, nous sommes sur un roman assez court, et je trouve que ça constitue aussi un point positif : nous n'avons pas de longueurs, on ne s'ennuie pas, chaque passage à un sens bien précis dans le roman en général. Bref, carton plein pour Hélène !

Je vais ici me concentrer sur Anna, puisque les personnages secondaires sont, comme leur nom l'indique, secondaire, et que je ne veux pas gâcher la moindre surprise. Anna est une jeune fille qui se cherche, et ça se voit. A 15 ans, forcément, les relations avec nos parents ne sont pas à leur apogée. Alors Anna ne déroge pas à cette règle, et elle aussi à du mal à bien s'entendre avec sa mère. Un peu impulsive, assez nerveuse, elle est toute fois pleine de douceur et de délicatesse (quand elle le veut). Très vite, nous allons nous rendre compte qu'Anna à le coeur sur la main, et qu'elle ne supporte pas l'injustice. Au final, même si elle m'agaçait au début, a cause de ses caprices, j'ai appris à l'apprécier pour ce qu'elle est vraiment et pas seulement pour ce qu'elle veut faire croire.

Parlons maintenant de l'histoire. Je dois avouer qu'au début, j'avais un peu de mal avec cette histoire. Je la trouvais très jeunesse, et peut être un peu trop à mon gout. Mais finalement, j'ai été très surprise par la tournure que prend l'histoire, et je ne m'attendais pas du tout à ça. L'auteure veut clairement faire passer un message au travers de son histoire, et avec moi en tout cas, le message est passé. Je ne voudrai pas trop vous en dire, pour vous laisser l'opportunité d'être aussi surpris que je l'ai été, alors je pense m'arrêter la, mais sachez que c'est un roman très intéressant dans lequel on apprend beaucoup de chose sur la culture indienne.

Vous l'aurez donc compris, même si j'avais quelques doutes au début de ma lecture, j'ai finalement vraiment beaucoup aimé ce livre, et je ne regrette absolument pas d'avoir insisté et de ne pas l'abandonner. Je vous le recommande, bien sur, mais je vous recommande surtout de ne pas le lâcher si les débuts sont un peu difficiles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire