dimanche 8 janvier 2017

{Chronique} Vous parler de ça !








Auteur : Laurie Halse Anderson
Editions : Anne Carrière
Collection : La belle colère
Date de parution : 9 Octobre 2014
Nombre de page : 299 pages









En 1998, Laurie Halse Anderson, jusque-là auteur pour enfants, est réveillée par les sanglots d'une jeune fille. Dans la maison, ses enfants dorment à poings fermés ; c'est un cauchemar qui a réussi à la tirer du sommeil. Répondant au besoin de se vider l'esprit des pensées sombres qui s'y agitent, Laurie attrape un carnet et y couche le brouillon d'une histoire, celle d'une jeune fille qui ne parle plus depuis un terrible crépuscule d'été. Une fois sa mission accomplie, elle retourne se coucher. Laurie Anderson ne fit plus jamais ce mauvais rêve qui allait pourtant changer sa vie l'année suivante quand les notes seraient devenues un roman vendu à plusieurs millions d'exemplaires, un film holywoodien (avec Kristen Stewart en 2004), de nombreuses nominations et récompenses, et plus de 30 traductions, Vous parler de ça n'est pas simplement un premier roman bouleversant. C'est un phénomène de société, c'est un sujet de conversation, c'est un étendard, c'est un livre capable de changer la vie de celles qui le lisent, et il est pour la première fois traduit en français.

Mon avis

J'avais acheté ce livre plutôt par hasard il y a un long moment maintenant, lorsque j'avais acheté Dieu me déteste, de la même collection. Ce livre était exposé juste à côté, et sans en lire le résumé, je me suis surprise à le vouloir à tout prix. Je l'ai donc pris, sans savoir de quoi il allait parler, et je l'ai gardé dans ma PAL un moment avant de l'en sortir.

Ici, nous allons rencontrer Melinda, une jeune lycéenne très solitaire. Au début, on ne comprend pas pourquoi Melinda est si seule, mais petit à petit, on commence à comprendre. L'année passée, Mélinda avait des amies, des loisirs, de bons résultats. Elle était une jeune fille comme les autres, sans problèmes et à la vie tout à fait banale. Et puis elle st devenue une paria. Au lycée, plus personne lui parle, tout le monde l'évite comme la peste et se moque d'elle ouvertement. Melinda connait le harcèlement scolaire. Mais quand on finit par comprendre pourquoi... Les mots ne nous viennent pas.

Je pense qu'il va être difficile pour moi de parler de ce livre, alors je pense que cette chronique sera plutôt courte. Je ne vais d'ailleurs pas suivre le chemin que je suis habituellement et juste vous parler de l'histoire et de Melinda, tellement cette histoire est puissante. Le style de l'auteur n'a pas besoin d'être mis en avant selon moi, cette histoire est malheureusement très bien racontée.

Au départ, j'ai eu du mal à m'attacher à Melinda. Je n'aimais pas particulièrement son caractère, et j'avais souvent du mal à la comprendre. Je ne sais pas si c'est ce que recherchais l'auteur, mais ça m'a plutôt déstabilisée. Sans la détester pour autant, je dois bien avouer et que c'est une jeune fille vers qui je ne me serai pas tournée si j'avais été à l'école. Melinda est une paria, et elle est transparente aux yeux de tout le monde. Ses anciens amis, ses parents, ses professeurs, personne ne la comprend et tout le monde lui tourne le dos. Sauf peut être une fille du lycée, et un professeur, mais ça reste maigre... 

Lorsque l'on va comprendre pourquoi Melinda est détestée à ce point, tout va changer... Pour moi en tout cas, tout à changé. La jeune fille insignifiante que j'avais suivie tout le long du livre m'est apparu comme quelqu'un d'incroyablement fort et courageux. J'ai eu envie de la prendre dans mes bras, et de lui dire Bravo tellement sa manière de voir les choses m'a prise de court. Melinda à vécu l'enfer, c'est tout ce que je peux vous dire... Il faut découvrir les raisons de son comportement en lisant ce roman. Mais personne ne méritais de vivre ce qu'elle à venu, et pourtant ça arrive, et de nos jours assez souvent malheureusement.

C'est un livre difficile, qui nous fait passer pour tout un tas d'émotions, qui traite de sujets très délicats, dont le harcèlement scolaire, mais, si vous n'êtes pas trop sensible, c'est un livre que vous devez lire, à tout prix.

2 commentaires:

  1. J'ai ce roman dans ma pal et j'ai hâte de le découvrir :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas facile, mais il vaut vraiment la peine d'être lu :)

      Supprimer