vendredi 20 janvier 2017

{Chronique} L'Adoption, tome 1, Qinaya







Auteur : Zidrou et Monin
Editions : Grand angle
Collection : -
Date de parution : 2016
Nombre de page : 66 pages









Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c'est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n'a jamais pris le temps d'être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d'imaginer.

Mon avis

La première fois que j'ai vu cette BD, j'étais à la Fnac, et je me suis tout de suite dis que je la voulais, grâce aux dessins. Je ne m'étais même pas penché sur le résumé, le titre et les dessins ont suffit à me convaincre, mais je ne m'attendais pas du tout à ça...

Dans cette histoire, nous allons rencontrer une famille qui s'apprête à accueillir une nouvelle petite personne. En effet, Alain et sa femme ne peuvent pas avoir d'enfants, et pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé, alors ils se décident à adopter. L'histoire commence à l'aéroport, ou toute la famille se réunit pour accueillir Qinaya, la nouvelle venue. Toute la famille est enjouée, sauf Gabriel, le grand père qui est plutôt en retrait... Lui qui n'a jamais été la pour ses enfants doit se faire à l'idée qu'il est maintenant le papi d'une petite fille, et il va devoir en apprendre le rôle... Tout ne va pas être rose, et nous allons suivre ce grand père en devenir au sein de ce premier tome.

Tout d'abord, comme je vous le disais, ce sont les dessins qui m'ont attirés en premier. J'aime beaucoup le coup de crayon, et les couleurs sont relativement vives. J'aime aussi la construction de l'histoire. Ici, nous allons suivre cette petite famille à travers diverses aventures, toute se suivant plus ou moins, mais avec des moments de "vides" entre. J'ai trouvé que ça rendait l'histoire dynamique, puisqu'on comprend toute l'histoire sans avoir tous les détails, et qu'il subsiste une petite part de mystère dans certains cas.

Pour ce qui est des personnages, dans ce premier tome, nous voyons principalement Qinaya et ses grands parents. Qinaya est une petite fille très attendrissante, alors forcément, on ne peut que s'y attacher, et ce avant même qu'elle prononce son premier mot de français. La grand mère est un peu exubérante je dirai, très "fofolle" par moment, mais très aimante. J'ai d'ailleurs adoré la relation qu'elle à avec son mari, je les ai trouvé tellement beaux tous les 2... En parlant de son mari, Gabriel est plutôt brut de décoffrage comme on dit, mais très vite, j'ai vu en lui quelqu'un de bon, vraiment très bon, mais maladroit, et ayant peur de mal faire. Je l'ai adoré, il m'a un peu fait pensé à mon grand père.

Pour ce qui est de l'intrigue finalement, j'ai été incroyablement surprise. Je ne m'attendais absolument pas à la fin, et je dois bien avouer que j'ai versé ma petite larme. Je ne peux pas trop vous en dire, puisque je gâcherai tout, mais s'il vous plait, allez lire cette BD qui est pour moi une véritable pépite. J'ai eu un réel coup de coeur pour cette dernière et je me languis de voir sortir la suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire