mercredi 11 janvier 2017

{Chronique} Endgame, L'appel








Auteur : James Frey & Nils Johnson-Shelton
Editons : Gallimard
Collection : -
Date de parution : 9 Octobre 2014
Nombre de page : 538 pages 









Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Enigme. L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions. Endgame n'a ni règles ni limites. Il 'y aura qu'un seul vainqueur.
Au delà d'ne lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez vous propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. 

Mon avis

J'avais acheté ce livre pour sa couverture (je suis faiiiiible) au tout départ, sans même le feuilleter avant. Quand je suis rentrée chez moi, je m'y suis attardée un peu plus et il m'a fasciné. Malgré cela, ça fais plus de 2 ans qu'il traine dans ma PAL, alors je suis bien contente de l'en avoir enfin sorti !

Dans cette histoire, nous allons rencontrer tout un tas de personnages dés les premières pages. Très vite, nous allons comprendre que ces personnages, bien que très différents les uns des autres, vont être lié, mais pas de la meilleure manière qu'il soit. Endgame va commencer. Tout les joueurs vont jouer. Nous allons les suivre tout le long du roman, d'aventures en aventures, jusqu'à la fin de la première épreuve. Seulement voilà, Endgame, qu'est ce que c'est ? Pour ne pas trop vous en dire, je vais simplement résumé ce qui est expliqué dans le livre de manière succincte. Endgame est un jeu, qui va permettre de sauvegarder la lignée du gagnant. Et pour gagner, tous les coups sont permis...

Dés le départ, dans le prologue, on découvre bien le style de l'auteur. Un peu violent je dirai (mais rien d'effrayant), brut de décoffrage si je puis dire, James Frey ne va pas passer par quatre chemins pour nous expliquer les choses, et ne va pas non plus prendre des pincettes. J'ai trouvé original le fait de suivre un personnage différent dans chaque "chapitre", mais je me suis rendu compte au départ que j'étais perdue. Je ne savais plus qui était qui, et je ne sais pas si c'est volontaire de la part de l'auteur, mais ça m'a un peu effrayé. Au final, rassurez-vous, on prend nos repères. Mais c'est ce style un peu brutal, et cette complexité de construction du livre qui distinguent James Frey d'un autre auteur, je trouve.

Evidemment, on ne va pas nous détailler chacun des personnages, il y en a 12 au total (peut être même 13) et forcément, ça aurait fait de ce tome un tome introductif peut être trop long. Mais le risque, c'est qu'on a du mal à s'attacher à chacun des personnages. Ceci étant dit, plus l'histoire avance, et plus nos préférences se dessinent, en tout cas, ça a été mon cas et très vite, je me suis attachée à certains d'entre eux plus qu'à d'autre. Je ne peux pas vous parlez précisément d'un personnage ou d'un autre, puisque l'histoire perdrait tout son intérêt, mais une fois encore, le grand nombre de personnages et le fait que l'on consacre autant de temps à l'un qu'a l'autre est une particularité de ce roman.

L'intrigue quand à elle est assez particulière. Nous évoluons dans un univers assez violent, sans pitié, et l'auteur n'a pas peur de ce qui peut arriver aux personnages auxquels il à donner vie. Nous nous posons plein de questions au fil de notre lecture, et nous avons déjà quelques réponses dans ce premier tome, mais pas toute. J'imagine qu'elles viendront dans la suite. Toujours est-il que j'ai un peu vu la fin venir, même si j'avais quelques doutes. Ça n'a en rien gâché ma lecture, puisque je voulais cette fin, alors forcément, je n'ai pas été déçue. J'ai aussi beaucoup aimé le rythme de ce livre, qui, malgré qu'il soit un bon pavé, ce lit très facilement et assez rapidement. 

Tous ces éléments mis ensemble m'ont vraiment fait apprécié cette lecture. J'ai passé un super moment, je me suis posé tout un tas de questions et je m'en pose encore, j'ai été surprise, triste, contente. Et puis tout va très vite, et contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est addictif.

2 commentaires:

  1. J'ai adoré le tome 1 même si le Tome 2 végète dans ma liseuse depusiun moment maintenant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore acheté le tome 2, mais j'ai hâte de le lire :). Si tu le lis avant moi, n'hésites pas à m'envoyer le lien de ta chronique, je serai ravie de découvrir ton avis :)

      Supprimer