dimanche 29 janvier 2017

{Chronique} Insaisissable, tome 2, Ne m'échappe pas








Auteur : Tahereh Mafi
Editions : Michel Lafon
Collection : -
Date de parution : 2 Octobre 2014
Nombre de page : 453 pages








Réchappée des griffes du terrible Warner, Juliette trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec Adam, celui qu'elle croyait avoir perdu pour toujours. Mais Warner n'a pas l'intention d'abandonner sa proie. De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur, Warner doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu'il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu'il lui en coûte. Il n'a pas non plus oublié ceux qui ont permis l'évasion de la jeune fille, Adam et Kenji, à qui il compte bien faire payer cher leur trahison. Mais quand le Commandant Suprême, le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils, il est clair que le sort de Juliette ne lui pas tant à coeur. Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu'il considère comme la clef de la voûte de son plan de victoire secret.

Mon avis

Si vous me suivez, vous savez sans doute que j'ai pioché ce livre dans ma Bookjar des séries. J'ai lu le tome 1 en 2014, c'est pour vous dire à quel point c'est vieux, et si mes souvenirs sont bons, j'avais plutôt moyennement aimé. J'avais trouvé le début trop long a mon gout, mais je me souviens que la suite prenait une tournure assez inattendue et plutôt agréable.

Je ne vais pas vous résumer ce second tome, puisque même si je sais qu'une parti d'entre vous à déjà lu cette saga, je sais aussi que je risquerai de spoiler ceux et celles qui ne l'ont pas encore lu. Je vais donc vous résumer le premier tome, comme je peux, puisque cette lecture remonte à plusieurs années maintenant. Dans le premier tome, nous allons rencontrer Juliette. Juliette est une adolescente de 16 ou 17 ans, qui est maintenu captive de Warner (que nous retrouvons également dans le second tome). En effet, depuis 264 jours, elle est enfermé dans une cellule à cause d'un "don" particulier dont elle dispose et qui l'a poussé à commettre un crime sans le vouloir. 264 jours de solitude, de tourner en rond, et d'écriture. Juliette raconte son quotidien dans son petit carnet. Et puis un jour, Adam, un jeune homme qu'elle connait va la rejoindre, et tout son quotidien va être chambouler.

Je ne sais pas si je dois vous présenter la plume de Tahereh Mafi, puisque je crois très honnêtement que c'est une des plus belles plumes que j'ai eu l'occasion de lire. Chacune de ses phrases constitue une citation, quelque chose qu'on pourrai noter sur un carnet consacré aux plus belles phrases qui existent. Plus qu'un poète, Tahereh Mafi nous emporte, nous soulève même je dirai, dans quelques chose de dur et de triste, mais de beau, malgré tout. J'ai même du mal trouver les mots pour vous décrire cette plume, si splendide et si majestueuse. Ce livre est tout simplement une oeuvre d'art.

Pour ce qui est des personnages, nous allons retrouver évidemment Juliette, Warner, Kenji et Adam ainsi que d'autres, mais plus secondaires. Lors de ma lecture du premier tome, je me souviens que j'avais du mal à me décider sur ce que je pensais de Juliette, et c'est toujours le cas ici. D'un côté, je la trouve courageuse, entière, véritable et généreuse. Et puis d'un autre côté, je la trouve naïve, injuste parfois, et j'ai surtout horreur de son côté "je porte la misère du monde sur mes épaules". Alors je n'arrive pas trop à me décider, mais malgré tout, c'est un personnage auquel je suis attachée. Pour ce qui est des trois garçons, je ne veux pas vraiment vous parler d'eux, de peur de vous révéler quelque chose qu'il ne faudrait pas. Je dirai simplement que sur un podium, je mettrai Adam en n°1, Kenji en n°2 er Warner en n°3. En espérant que ça éveille la curiosité de ceux qui ne l'on pas lu.

Enfin, l'intrigue est bel et bien présente dans ce second tome. Dans le premier tome, l'histoire était un peu longue à se mettre en place, ce qui fait que la véritable intrigue était arrivé sur le tard. Ici, elle arrive plus rapidement, et on comprend tout de suite ce qui risque de se passer. Malheureusement, j'avais deviné la fin assez tôt, et c'est toujours un peu embêtant quand l'auteur ne nous surprend pas. Ceci dit, ça n'a pas gâché ma lecture pour autant, puisque la fin est très ouverte, et que j'ai maintenant super hâte de lire le troisième et dernier tome pour répondre aux questions que je me pose encore...

En quelques mots, c'est un roman que je vous conseille, une saga délicieuse, magnifiquement bien écrite et bien menée, qui s'approche de la dystopie tout en apportant un petit truc en plus, et ça, c'est pas négligeable du tout. Alors foncez !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire