lundi 14 novembre 2016

{Chronique} Superglu pour coeur brisé








Auteur : Julie Grède
Editions : La boite à Pandore
Collection : -
Date de parution : 13 Août 2015
Nombre de page : 149 pages








Un chagrin d'amour t'a brisé le coeur, tu aimerais qu'on te foute la paix et que l'on cesse de te dire qu'il serait temps de "passer à autre chose".
Oui, en gros, tout le monde te bassine avec ça.
Et comme si ça ne suffisait pas, juste la nuit où tu parviens enfin à dormir un peu paisiblement, tu te réveilles en sentant une présence dans ta chambre : une espèce de nana-spectre affublée d'une tablette Apple rose fuchsia à paillettes se tient près de toi et prétend qu'elle va te guérir de ton chagrin d'amour. Superglu te servira de guide, à travers notre culture populaire, pour réparer ton petit coeur meurtri. Comme un pansement, découvre les coeurs brisés de Mélanie Ravenswood, Anne Frank, Ross et Rachel, Gabrielle Russier, Serge Gainsbourg, William Wallace, le marquis de Montespan...

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement Julie, qui à tenté de m'envoyer une première fois ce livre mais qui ne m'est, malheureusement jamais prévenu, et qui à eu l'extrême gentillesse de me le faire parvenir une seconde fois afin que je  puisse le lire. Un grand merci à la maison d'édition Boite à Pandore également.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance d'une héroïne qui n'a pas de nom, mais qui est plus ou moins censé être "nous". Cette demoiselle connait un chagrin d'amour très dur dont elle n'arrive pas à se remettre et à énormément de mal à faire autre chose que déprimer. Un beau matin, alors qu'elle dort (presque) paisiblement, elle va être réveillée par une sorte de spectre à la forme humaine, au beau milieu de sa chambre, prétendant s'appeler "Superglu". Superglu est la pour réparer le petit coeur tout cassé de notre héroïne (donc le notre), et pour ce faire, elle va employer une méthode bien particulière : nous emmener avec elle à la rencontre de personnalité qui ont, eux aussi, eu le coeur brisé afin que l'on tire une leçon de chacune de ses histoires.

Ce livre à été pour moi un véritable coup de coeur, et ce pour une raison assez bête : j'ai adoré les histoires que Julie nous racontait. Passant par la maison hanté de Disney (ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime Disney), Gainsbourg, Friends, Ouradour-sur-Glane, ... Bref, on va rencontrer et découvrir les histoires de tout un tas de personnages et j'ai adoré. J'ai appris tellement de choses ! J'ai eu envie de retourner à Disney, je me suis commandé le livre "Le journal d'Anne Frank", je me suis promis de recommencer la série Friends, je me suis documenté sur l'histoire de Gabrielle Russier, j'ai enfin compris "B initials" de Gainsbourg, et encore tellement de choses...

En plus de ça, malgré le côté dramatique de toute ces histoires, Julie arrive à nous faire rire à plusieurs moments. Il faut dire que Superglu n'est pas très fine, elle ne passe pas par quatre chemins, et elle manque un peu de tact. Et puis Julie à une manière d'écrire que j'aime beaucoup. On dirait qu'elle nous parle, de vive voix, et ça change un peu de ce qu'on peut voir d'habitude. 

En quelques mots, ce livre est pour moi une petite pépite. Un joli mélange entre recueil d'histoires que l'on devrait tous connaitre, humour, tristesse et mélancolie. Du bonheur en 150 pages, vraiment. Ce petit livre très court vous remettra un bon coup de pied aux fesses si vous en avez besoin, et si ce n'est pas le cas, il vous donnera juste envie de dévorer l'oeuvre complète de Julie (pour ma part, je compte me procurer le mois prochain un nouveau livre de Julie).

2 commentaires:

  1. Pas mon genre de lectures habituelles mais pourquoi pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais que ce n'était pas mon genre non plus, mais j'ai été très agréablement surprise. Je te le conseille quand même !

      Supprimer