dimanche 6 novembre 2016

{Chronique} Roger et ses humains, tome 1








Auteur : Cyprien Iov & Paka
Editions : Dupuis
Collection : -
Date de parution : 20 Novembre 2015
Nombre de page : 88 pages








Hugo est un jeune homme de son temps, accro à Internet et aux jeux vidéos, entre deux petits boulots. Il voit sa vie soudainement bouleversée le jour où il trouve dans son salon un robot doté d'une intelligence artificielle. Baptisé Roger, celui-ci a pour principale caractéristique une incapacité totale à mentir, en plus d'une curiosité aiguisé pour le mode de vie si curieux des étranges créatures qui partagent désormais sa vie. 

Mon avis

J'avais acheté cette BD dés sa sortie, suivant Cyprien sur tous les réseaux sociaux et ayant vu sa vidéo l'annonçant, c'était une évidence pour moi de me la procurer. N'ayant plus mes bibliothèque pour une durée indéterminée, j'avais rangé cette BD dans un endroit bien précis, tellement précis que je n'arrivais pas à remettre la main dessus.

Dans cette histoire, nous allons rencontré Hugo, un jeune homme très "geek" et pas très intéressé par le monde extérieur. Un jour, il découvre chez lui un carton, avec à l'intérieur, un robot à l'intelligence artificielle. Plutôt intrigué au début, il va vite se rendre compte des facultés de celui-ci, notamment pour le rangement et le ménage. Forcément, pour quelqu'un qui se fait taper sur les doigts par sa petite amis pour le manque de participation aux taches ménagères, c'est plutôt un bon plan. Il va baptiser ce robot "Roger", et Roger va devenir leur compagnon et ami. On les suivra ensuite dans tout un tas de petits sketchs, qui se suivent et qui racontent une histoire plutôt rigolote.

Au tout départ, ce qui m'a vraiment attiré dans cette BD au delà du fait qu'elle soit écrite par Cyprien, c'est format. Ici, nous sommes sur un format Comics, et c'est un format que j'adore en BD. Cependant, je n'étais pas vraiment fan des dessins (je suis très très compliqué en terme de BD), mais comme ce n'est pas un frein pour moi, je me la suis procuré quand même. Et j'ai bien fais, puisque finalement, le coup de crayon ne m'a absolument pas posé problème. J'ai même fini par l'apprécier, et je n'imagine pas un autre coup de crayon pour donner vie aux personnages.

J'ai trouvé l'histoire vraiment amusante, certains sketchs sont vraiment très drôle, et on s'attache très rapidement aux personnages (ce qui m'arrive assez rarement en un seul tome d'une BD). Même si cette BD n'a pas grand chose de réaliste (si seulement je pouvais avoir un Roger à la maison...), on se met facilement à la place des personnages lors de leurs aventures, et on s'identifierai presque à eux dans certaines situations.

En bref, ce premier tome de la série Roger et ses humains et une superbe BD, que je conseille à tout le monde, puisque je pense qu'elle pourra amuser toute les générations (Ok, il faudra faire une traduction pour mamie qui fête ses 87 ans). Alors si vous ne l'avez pas encore lu, foncez !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire