jeudi 27 octobre 2016

{Chronique} Ma raison de vivre, tome 1








Auteur : Rebecca Donovan
Editions : PKJ
Collection : -
Date de parution : 5 mars 2015
Nombre de page : 534 pages








- Et si je ne veux pas être ami avec toi ?
- Alors nous ne serons pas amis.
- Et si j'ai envie d'être plus qu'un ami ?
- Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...

Mon avis

J'ai entendu parler de ce livre à plusieurs reprises sur internet. Les blogs, les vidéos, tout le monde en faisait l'éloge. J'étais en pleine panne de lecture, et quand j'ai décidé de me tourner vers ce dernier, j'ai eu un peu peur que sa taille m'empêche de l'apprécier. Au final, je me suis trompée...

Dans cette histoire, nous allons rencontrer Emma. Emma est une jeune lycéenne qui n'a pas eu la vie facile. Elle perd son père assez jeune, et sa mère, alcoolique, ne peut la garder. Elle se verra donc confié à son oncle et à sa tante, en tant que responsables légales. Malheureusement, tout ne va pas être aussi simple... A la maison, sa vie ne ressemble en rien à la vie que la plupart des ados connaissent, et cette maison est devenu son cauchemars. Pour s'en sortir, Emma n'a qu'une seule solution : avoir de bons résultats à l'école pour pouvoir intégrer une bonne université et quitter ce foyer si néfaste. Alors à l'école, Emma donne tout ce qu'elle a. Elle multiplie les activités, obtient de très bons résultats, et y passe le plus de temps possible afin d'être le moins souvent possible chez elle. Seule sa meilleure amie, Sara, est à peu près au courant de ce qui se passe chez Emma au quotidien. Jusqu'au jour ou Evan va se mêler à la vie d'Emma...

Ce livre à été un véritable coup de coeur pour beaucoup de lecteurs et lectrices, et de mon côté, même si je l'ai adoré et qu'on en est pas loin, ç'en n'est pas un. Je ne pourrai d'ailleurs dire pourquoi, peut être que si je ne sortais pas d'une panne lecture, mon avis aurait été différent puisque je n'ai rien à reprocher à ce livre. Il est vrai que c'est une petite pépite. Les personnages sont incroyablement attachants, surtout le trio Emma, Sara, Evan. On déteste la famille d'Emma au moins autant qu'elle, et on a juste envie de prendre Emma sous notre aile tout le long du roman.

La plume de l'auteur est intéressante. Simple, douce, sans prise de tête, ce livre peut se lire à n'importe quel moment de la journée, on est sur qu'une fois dedans, on aura du mal à le lâcher. L'histoire aborde des sujets touchants, et il y en a plusieurs, mais je ne veux pas trop en dire à ceux et celles qui ne l'ont pas encore lu alors je ne m'étendrais pas sur le sujet. Au final, ce livre est tellement prenant qu'une fois qu'on referme ce premier tome, on brule d'envie de lire le second à la suite.

Je n'ai pas voulu me lancer dans la lecture du second tome tout de suite, pour la simple et bonne raison que j'avais peur de faire une overdose, mais je pense m'y mettre le mois prochain. J'ai très hâte de suivre la suite de l'histoire d'Emma. Si, comme moi, vous avez mis du temps à suivre la tendance et que vous n'avez pas encore lu ce roman, je vous le conseille très très vivement. C'est certes une romance, mais elle ne prend pas trop de place. Je dirai plutôt que c'es un récit de vie, pimenté d'un début de romance. Foncez !

2 commentaires: