mardi 13 janvier 2015

[Chronique] Pour une liberté







Auteur : Mathieu Mériguet
Edition : -
Collection : -
Date de parution : 14 novembre 2014
Pages : 393 pages
ISBN : 978-1-5032-1389-0









Quentin vit avec sa fiancée en banlieue parisienne. La vie est morose, tous deux décident de revenir vivre à la propriété familiale, une vaste bâtisse située dans le sud de la France, perdue dans la forêt. Paul, le frère de Quentin, veille sur la demeure en attendant l'arrivée du couple. Bûcheron de métier, il vit loin de la société, à l'abri de ses dangers. Il est en communion avec la nature, car il y trouve le calme dont il a besoin.
Mais Paul se montre mystérieux depuis quelques mois. Il est disant, et des rumeurs courent à son sujet. Au village, tout le monde redoute cet ermite robuste et solitaire, qui ces derniers temps, agit de manière obsessionnelle. Mais plus que tout, c'est la propriété qui inquiète, cette immense maison isolée dans les bois, et porteuse dans ses murs d'un lourd passé.

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier l'auteur pour l'envoi de ce livre. Je tiens également à préciser que cet ouvrage est disponible sur Amazon et qu'il s'agit d'une auto-publication. Je salut le travail fait sur l'objet livre car il est d'excellente qualité, bien que je trouve la typographie sur la couverture pas adapté à ce genre de plan. C'est vraiment le seul défaut de cet objet, et c'est rare d'avoir une auto-publication de cette qualité.

Dans ce roman, nous faisons donc la rencontre de Quentin qui mène une vie assez tranquille avec sa fiancée à Paris. Suite à quelques erreurs de sa part et surtout à un enchainement de passages à vide, Caroline, sa fiancée est plongé dans une grosse dépression. Le couple décide donc de retourner vivre dans la maison de famille dans le sud de la France. La bas, ils vont retrouver Paul, le frère de Quentin, et toute une série de rumeurs et de mystère va alors planer au dessus de la demeure...

J'ai plutôt bien aimé la trame de fond, et l'intrigue. Nous avons ici une histoire bien construite, réfléchie, et surtout bien menée. Il n'y aucune incohérences, et c'est pour moi la plus grosse qualité de ce livre étant donner la complexité de l'intrigue. Les chapitres sont assez courts, ce qui nous permet d'arrêter facilement notre lecture, ce qui constitue également un point positif.

Cependant, j'ai eu plus de mal avec certaines choses... J'ai tout d'abord trouvé plusieurs moments de longueurs, mais ceci n'est qu'une histoire de gouts : certains lecteurs aiment les détails et leur abondance, malheureusement, ce n'est pas mon cas. Au delà de ça, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. J'aurai pourtant pu m'identifier assez facilement à Caroline, mais je n'ai pas apprécié ceux ci.

C'est donc une lecture en demi teinte, avec un sujet réfléchi et travailler, mais quelques défauts au niveau des personnages. Ce n'est pas le genre de livre vers lequel je me tourne habituellement, et même si je ne suis pas totalement réconciliée avec ce genre, j'ai tout de même envie de découvrir d'autres ouvrages. 

13/20

12 commentaires:

  1. Ta chronique m'a beaucoup intrigué !
    Le synopsis pourrait bien me faire craquer un jour :)
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas la seule chronique que je lis où il y a un point négatif concernant les personnages. Alors j'avoue que ça ne me donne pas tellement envie de ce roman :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il mérite tout de même d'être lu.

      Supprimer
  3. Une de mes toutes prochaines lectures ... J'espère qu'il me plaira plus qu'à toi du coup ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, il y a des avis positif sur ce livre, le mien n'est pas unanime.

      Supprimer
  4. Désolée que tu n'ais pas été un peu plus emballée par le roman mais ça semble assez intéressant quand meme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre à découvrir, et surtout un auteur très prometteur je pense.

      Supprimer
  5. Il est aussi dans ma pal, j'ai hâte de me faire mon propre avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Préviens moi quand ta chronique sera en ligne :)

      Supprimer
  6. Je suis d'accord avec toi pour la typographie de la couverture c'est ce que j'ai remarqué en 1er mais bon l'habit ne fait pas le moins comme on dit ^^ le thème m'a l'air bien intéressant, alors pourquoi pas le lire dès que j'en ai l'occas !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! C'est une histoire très sympa :)

      Supprimer