mardi 18 novembre 2014

[Chronique] La dose







Auteur : Melvin Burgess
Edition : Gallimard
Collection : Scripto
Date de parution : 11 septembre 2014
Pages : 279 pages
ISBN : 978-2-070-65585-4







Une nouvelle drogue vient de sortir. Le Raid. Tout le monde en parle. Prenez-la et vous vivrez la semaine de vos rêves. Mais après, vous mourrez. Adam est tenté. La vie ne vaut rien. Sa copine veut le quitter, son frère est parti ; il n'a aucun avenir. Alors qu'est ce qu'il a à perdre ? Bien plus qu'il ne le croit...

Mon avis

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, mais j'ai été très attirée par la couverture. Mon papa me l'a gentiment offert pour mon anniversaire, et j'avais vraiment hâte de le lire, d'autant que le résumé me plaisait.

Dans ce roman, nous allons rencontrer Adam, issu d'une famille pauvre. Sa mère travaille d'arrache-pied, palliant comme elle le peut le manque du salaire de son père, handicapé. Son frère travaille également, afin de permettre à Adam d'avoir un avenir un peu meilleur que le sien. Adam sort avec Lizzie qui est issu d'une famille riche. Leur union dérange, mais ils décident tout de même d'aller voir un concert ensemble. La star de ce concert à pris, une semaine plus tôt, une pilule du Raid, drogue très en vogue. D'après ce qu'on en sait, cette drogue permet à celui qui la prend de vivre une semaine de rêve, et de mourir à la fin de celle-ci. Le chanteur va donc mourir sur scène, et des tas d'émeutes vont commencer à avoir lieu en ville. C'est là que tout commence, ou que tout s'arrête pour Adam...

Je suis assez mitigée sur cette lecture... L'histoire de fond m'a plu, on y découvre une nouvelle drogue, plus puissante et plus destructrice que toute celles que nous connaissons à ce jour, et tout ce qu'elle engendre m'a semblé cohérent. Cependant, je ne me suis attachée à aucun des personnages, et pire que ça, ils m'ont tous énervé tout le long du livre. J'ai eu envie de frapper Adam un nombre incalculable de fois. J'ai trouvé Lizzie totalement naïve, et j'ai trouvé son personnage très mal fait : elle pense ne pas être amoureuse d'Adam, mais elle met sa vie en péril pour lui. Et, sans vous faire une liste de tous les personnages que l'on rencontre ici, je n'en ai aimé aucun...

J'aime beaucoup la collection scripto de chez Gallimard, j'apprécie la police d'écriture et le format du livre, alors peut être est-ce pour ça, mais j'ai dévoré ce livre en 2 jours, malgré tout ce que je n'ai pas aimé. J'ai trouvé beaucoup d'incohérences et de défauts à l'histoire, j'ai trouvé que cette drogue, le Raid, était totalement surréaliste. Par exemple, sans trop entrer dans les détails, à un moment, Adam et Lizzie commettent un délit. Lors de ce délit, Adam dit : "Lizzie, ne m'appelle pas par mon prénom, il ne faut pas que l'on sache qui l'on est !", mais WOW, tu ne viens pas d'appeler Lizzie par son prénom justement ??

Bref, je n'arrive pas à avoir un avis strict sur ce livre. J'ai aimé le message qu'il faisait passer, j'ai aimé découvrir cette nouvelle drogue et ses effets, mais je n'ai pas aimé le reste... Melvin Burgess à écrit "Junk" qui à été un roman très apprécié, alors je pense lire celui la pour me faire un meilleur avis sur l'auteur, car pour ce qui est de "La dose", j'ai du mal à dire que ça a été une bonne lecture...

8 commentaires:

  1. je ne connaissais pas du tout mais je ne suis pas sure que ça soit pour moi...

    RépondreSupprimer
  2. Kikoo, merci pour ton avis. Je n'avais pas encore entendu parler de ce livre, et quand j'ai lu le pitch,ça m'a semblé assez intéressant. Ton avis mitigé me fait du coup hésiter. Comme tu dis, l'idée de base semble bien trouvé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, c'est "l'ambiance" qui est étrange, je me suis senti bizarre à chaque fois je lisais, mais ce n'est pas un mauvais livre, loin de la !

      Supprimer
  3. C'est bien dommage que tu n'aies pas aimé mais merci pour ton avis ! J'aurais pu craquer vu le résumé mais tu m'en dissuades :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quand même un bon livre, c'est juste que ça sort de ma zone de confort dirons nous !

      Supprimer
  4. Hou Hou, Merci pour ta chronique sur ce livre, après l'héroïne dans "Junk", Burgess nous fait passer au Raid... On ne s'en sortira pas indemne :) à voir mais pas en priorité ! @bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Burgess à l'air d'avoir un gout prononcé pour les histoires de came ;)

      Supprimer