dimanche 26 octobre 2014

[Chronique] La danse des ombres







Auteur : Yelena Black
Edition : Pocket Jeunesse
Collection : -
Date de parution : 3 juillet 2014
Pages : 332 pages
ISBN : 978-2-266-23454-2








Lorque Vanessa Adler commence les cours au sein de la prestigieuse Académie du New York Ballet, elle cherche autant à devenir étoile qu'à retrouver sa soeur, brillante élève de l'école jusqu'à sa mystérieuse disparition. Mais sa quête se complique lorsque son talent attire l'attention du grand chorégraphe Joseph Zhalkovsky : la jeune fille est choisie pour incarner le premier rôle de L'oiseau de feu de Stavinsky. Elle est alors loin d'imaginer quelle puissance maléfique a jeté son dévolu sur elle...

Mon avis

J'avais sélectionné ce livre pour ma PAL d'automne. A vrai dire, lorsque je l'ai vu en rayon, je ne me suis pas réellement penchée sur le résumé. La couverture, magnifique, m'a de suite attiré l’œil et je m'en suis tenue à elle.

Cette histoire est celle de Vanessa, qui à la chance de pouvoir intégrer la grande école du New York Ballet. Seulement, Vanessa ne sait si elle souhaite intégrer cette école pour la danse, ou si c'est pour tenter de retrouver sa sœur, Margaret, disparu ici même 3 ans auparavant. Très vite, Vanessa va briller dans son domaine et se faire remarquer. Mais très vite, elle va aussi découvrir des choses assez étranges et intrigantes...

Cette lecture à été en demi-teinte. J'ai vraiment apprécié l'histoire de fond, la recherche de Margaret et plus particulièrement l'obsession de sa sœur pour la retrouver. Je n'avais encore jamais lu d'histoire de ce genre, ce qui la rendait assez inédite. J'ai aussi beaucoup aimé l'ambiance générale du roman. L'histoire se passe dans un internat, et cette atmosphère version pensionnat un peu glauque m'a bien plu. J'ai eu l'impression d'être dans un film à suspens grâce à cet élément que j'ai trouvé très bien exploité par l'auteur.

Cependant, qui dit demi-teinte dit défaut... J'ai trouvé tous les personnages taciturnes et plutôt insipides. Je n'ai réussi à m'identifier à aucun d'entre eux et je ne me suis pas attachée à eux non plus. Je ne sais pas si c'est en partie à cause du fait qu'ils parlent beaucoup de danse et que ce n'est pas mon truc, mais de toute manière, je les ai trouvé plats et inintéressants... C'est vraiment le gros point noir du roman, parce que je pense que si j'avais réussi à m'attacher à eux, ce livre aurait pu frôler le coup de cœur.

Je ne sais pas si ce roman aura une suite ou non, et je ne sais pas non plus si je le souhaite. La fin est assez surprenante, on se pose encore énormément de questions sur Margaret et sur cette école, mais j'ai peur qu'une suite soit trop rébarbative, et je trouve que nous laisser sur cette fin qui n'en n'est pas vraiment une permet à chaque lecteur d'imaginer la sienne, et c'est pas plus mal selon moi. Je ne peux ni vous conseiller ni vous déconseiller ce livre, mais si vous êtes curieux(ses), n'hésitez pas !

8 commentaires:

  1. j'avoue que je ne l'aurais aussi lu que pour la couverture, ça donne vraiment envie.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Il est pas trop mal mais il a quelques défauts...

      Supprimer
  3. La couverture est sublimissime ! Et ta chronique me donne bien envie !!!

    RépondreSupprimer
  4. Kikoo Adé, j'ai ce livre également dans ma PAL et je l'ai choisi exactement pour les mêmes raisons que toi : la couverture et encore la couverture. Du coup ton avis en demi-teinte me fait un peu peur... Je verrai bien, il sortira peut-être un peu moins vite de ma PAL pour le coup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon avis est vraiment personnel, il a beaucoup de qualité ne t'en fais pas, j'ai juste eu du mal avec les personnages mais certaines personnes l'ont adoré !

      Supprimer