jeudi 11 septembre 2014

[Chronique] Love letters to the dead







Auteur : Ava Dellaira
Edition : Michal Lafon
Collection : -
Date de parution : 7 mai 2014
Pages : 316 pages
ISBN : 978-2-749-92214-0








Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédés. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie.

Mon avis

Ce livre a un peu fait le tour des blogs et des chaînes littéraires, et même si, au début, il ne me tentait pas, avoir n'avoir lu que des avis positifs, je me suis finalement laissé tenté. Et je ne regrette absolument pas.

Nous allons rencontrer Laurel qui, suite au décès de sa grande sœur May, se retrouve un peu perdue. Ses parents déjà séparés avant le drame sont encore plus éloignés l'un de l'autre. En effet, la mère de Laurel à prit la fuite, et la jeune fille n'a de ses nouvelles que grâce aux rares coups de téléphones qu'elles échangent. Laurel vit donc une semaine chez sa tante, et une semaine chez son père. Elle fait sa rentrée dans un nouveau lycée, par choix, pour que personne ne sache son histoire. Elle va s'y faire des amis mais va sombrer de plus en plus dans une sorte de déprime. Elle nous raconte tout ceci à travers des lettres qu'elle adresse à des personnalités décédés, telles que Kurt Coben Jim Morisson, ou encore Amy Winehouse.

Le gros point fort de l'histoire, selon moi, c'est que l'héroïne est loin d'être une petite fille sage comme on en voit souvent. Laurel à 15 ans, mais elle boit, il lui arrive de fumer, et de mentir a ses parents. Mais on la comprend tellement... Laurel est une jeune fille paumée, qui cherche à marcher dans les pas de sa sœur, et qui ne comprend pas pourquoi on pourrait l'aimer si elle ne s’efforce pas de ressembler a May. On s'attache très vite à elle, parce qu'elle à vraiment besoin d'aide, et personne ne semble s'en rendre compte. Ses amies, que je n'aimais pas au début, finissent pas se montrer adorable, et très compréhensives. Heureusement qu'elles sont là...

Le contexte de cette histoire est donc très particulier, et l'auteur sait nous mettre dans "l'ambiance". Je veux dire par la qu'on ressent la gêne que l'on ressent quand quelqu'un nous parle d'un proche disparu. On a de la peine pour Laurel, mais pas seulement. J'avais lu une phrase un jour qui pourrait parfaitement résumer la situation ici, "Les parents d'un enfant mort ne savent pas ce que leur douleur fait à celui qui est vivant.". Je pense qu'il n'y a rien d'autre à ajouter à propos du monde dans lequel l'histoire évolue.

En bref, même s'il est vrai que les 100 premières pages m'ont parus longues et pas forcément utiles, la suite c'est révélée être bien plus intéressante et prenante. Ce livre nous bouleverse un peu, en tout cas, ç'a été mon cas, mais il vaut vraiment la peine d'être lu. Et je ne vous parle pas de la couverture, qui fais de l'objet livre un très bel élément. J'ai passé un très bon moment, bien que bouleversant, et je vous recommande cette lecture les yeux fermés.

8 commentaires:

  1. Je veux ce livre !!!!
    Il me tente énormément depuis sa sortie, et je ne l'ai toujours pas acheté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu devrai vite te le procurer, il est vraiment bien !

      Supprimer
  2. Oh oui j'ai entendu énormément de bien de ce roman et je suis très curieuse de le lire aussi. J'ai une amie qui me l'a donné, du coup il faut juste que je m'y mette maintenant !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis complètement passée à côté de côté bouleversant. Ce fût une lecture touchante, mais c'est tout, j'ai apprécié ma lecture bien que je me suis ennuyée par moment, j'ai trouvé qu'il y avait des passages assez longs trop souvent, et comme tu le dis, surtout au début.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprend que ce livre n'ait pas plu a tout le monde, en partie a cause des moments de longueurs comme tu dis.

      Supprimer
  4. Il est dans ma wishlist, je veux absolument le lire et je suis contente de voir un autre avis positif. :D

    RépondreSupprimer