dimanche 28 septembre 2014

[Chronique] Aristotle and Dante discover the secrets of the universe







Auteur : Benjamin Alire Saenz
Edition : Simon & Schuster
Collection : -
Date de parution : 21 février 2012
Pages : 359 pages
ISBN : 978-1-4424-0892-0









Aristote est un adolescent en colère contre son frère en prison. Dante est un je-sais-tout qui a une façon inhabituelle de regarder le monde. Quand les deux se rencontrent au bord de la piscine, ils semblent n'avoir rien en commun. Mais comme les solitaires commencent à passer du temps ensemble, ils découvrent qu'ils partagent une amitié spéciale - le genre qui change la vie et dure toute une vie. Et c'est grâce à cette amitié que Ari et Dante vont apprendre les vérités les plus importantes sur eux-mêmes et le genre de personnes qu'ils veulent être.

Mon avis

Récemment, avec Nina (), nous nous sommes rendu compte que nous commencions toute les deux la VO. Et de fil en aiguille, nous avons décidé de passer commande chez TBD afin de faire une nouvelle lecture commune. Nous avons choisis 4 livres chacune, et ce qui est assez drôle, c'est que malgré que nous avions choisi d'en lire qu'un en LC, nous avons choisi les même livres (à une exception près). Nous avons donc commencé notre lecture une fois nos deux commandes reçus.

Tout d'abord, et il est important de le dire selon moi, le niveau d'anglais de ce roman est vraiment très accessible à tous. J'ai fouillé dans un dico pour les rares mots que je ne connaissais pas, mais je pense que ce livre est à un niveau BAC, et encore. On va rencontrer Aristotle, appelé Ari qui vit dans une famille assez bizarre au début. Son père semble distant, et son frère est en prison. Mais ses parents lui parlent peu, et il y a donc beaucoup de mystères. Lors d'une sortie à la piscine, Ari va rencontrer Dante, et une grande histoire d'amitié va alors naître encore les deux héros.

Nina sera d'accord avec pour dire que cette histoire est très prenante. En effet, lors de nos échanges, on avait toujours envie d'en savoir plus, de connaître la suite des aventures de nos deux amis. On se pose beaucoup de questions au début, parce qu'il y a beaucoup de mystères, surtout autour du père et du frère d'Ari. Mais le gros défaut du livre selon moi, c'est sa longueur.

En effet, toute la moitié du roman ne nous apporte pas grand chose. Comme l'a dit Nina, on aurait lu les 5 premiers et les 5 derniers chapitres, on en aurait retenu autant de choses. Ari à de nombreuses réflexions personnelles qui ne nous amène nul part, et on ne comprend pas où l'auteur veut en venir. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher aux personnages, et je pense que c'est beaucoup à cause de la longueur du roman... Et finalement, je crois que ceux que j'ai préféré reste la mère d'Ari et Dante.

Le sujet du livre, et je ne veux pas vous spoiler, est vraiment très bien choisi, d'actualité, et malheureusement, encore pas mal tabou. C'est vraiment grâce à ce sujet que j'ai quand même apprécié ma lecture, mais je me suis ennuyée plusieurs fois.

Au final, avec Nina, on c'est rendu compte que si nous ne l'avions pas lu en LC, nous l'aurions peut être abandonné au bout de quelques chapitres. Alors une fois de plus, merci la LC, merci Nina, parce que la fin du livre m'a vraiment touché et je ne regrette pas ma lecture malgré tout.

6 commentaires:

  1. Sans toutes les vignettes il est encore plus beau n'empêche.. ^^
    Bref c'est un détail !
    Bon bah est ce que ça vaut le coup que je dise que je pense comme toi hein ?
    Merci la LC aussi car une après l'autre on avait lu un truc que l'autre avait pas compris pareil ^^.
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les vignettes gâchent vraiment la couverture !
      En tout cas, c'est carrément super trop chouette de faire des Lc ensemble =)
      <3

      Supprimer
  2. J'avais entendu de jolies choses de celui ci. Contente de voir que tu n'as pas trop eu de soucis avec l'anglais. Peut etre un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est pas mauvais hein, juste un peu long par moment !

      Supprimer
  3. Pas sûr sûr que je me laisse tenter ... J'ai du mal avec les livres qui n'avancent pas ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend, peut être plutôt le tenter quand il sortira en français ?

      Supprimer