mardi 30 septembre 2014

[Chronique] Miss Peregrine et les enfants particuliers








Auteur : Ransom Riggs
Edition : Bayard
Collection :
Date de parution : 31 mai 2012
Pages : 433 pages
ISBN : 978-2-7470-3791-4








Jacob est un ado comme les autre, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

Mon avis

Cette chronique risque d'être un peu fouillis, parce que je ne sais vraiment pas par où commencer pour vous parler de cet énorme coup de cœur que j'ai eu pour ce livre. J'ai eu la chance de le trouver assez facilement il y a un mois à peu près, alors qu'il est en rupture à peu près partout.

Nous allons rencontrer Jacob qui, quand il était petit, adorait les histoires que son grand-père lui racontait. Il lui parlait d'enfants avec des talents très particuliers, et lui montrait des photos toute aussi bizarres. Quand il à grandit, Jacob à finit par penser que ces histoires n'étaient que le fruit de l'imagination de son grand-père, et il les a plus ou moins oublié. Mais un jour, en détresse, son grand-père l'appelle et lui demande les clés de son armoire à fusils, "Les monstres sont revenus" lui dit-il, "Tu ne dois absolument pas venir". Jacob pense alors que son grand père délire complètement, et décide d'aller lui rendre visite. Et c'est à ce moment que toute sa vie va changer...

De quoi vais-je vous parler en premier ? Tout m'a plu dans livre, tout. Il n'a aucun défaut selon moi... Parlons tout d'abord du contexte et du milieu dans lequel évolue l'histoire. Jacob à une vie normale, dans une famille plutôt aisée, mais dés le départ, on ressent une ambiance un peu bizarre, et on est presque mal à l'aise (dans le bon sens). Ensuite, l'auteur nous parle d'un autre monde, d'un autre milieu qui est juste... Wahou... Tout est mis en place, le monde dans lequel évolue la suite de l'histoire est tout aussi bizarre qu'il donne envie de le visiter

Les personnages, et il y en a beaucoup, sont tous hyper attachants, vraiment. Jacob tout d'abord, qui est beaucoup moins froussard qu'il ne le pense, mais aussi tous les personnages qu'il va rencontrer au fil de l'histoire. Je les ai tous aimé, même les plus loufoques. Je n'arrivais pas à arrêter de lire, j'ai tout simplement dévoré ce livre tellement je l'ai aimé.

Tout au long de l'histoire, on trouve des photos, qui apportent tellement plus que ce que l'on pense ! Les clichés sont magnifiques, et ils nous aident vraiment à saisir certaines choses, et à mettre parfois des visages sur des noms. L'objet livre est tout simplement splendide, d'une qualité rare pour un livre en VF, et même après l'avoir terminé, je le feuillette encore souvent.

Le deuxième tome attend sagement dans ma PAL et je pense le lire le mois prochain tellement il me fait envie, mais vraiment, si vous n'avez pas encore eu la chance de lire ce premier tome, foncez tout de suite, car c'est une pure merveille qui colle très bien avec la période d'Halloween. Je suis assez évasive sur ce dont le livre va parler pour la simple et bonne raison qu'il vaut vraiment mieux que vous le découvriez par vous même. Bonne lecture d'avance !


lundi 29 septembre 2014

[C'est lundi, que lisez-vous ?] Semaine du 22 au 29 septembre




Lectures passées

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout d'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...









Chronique en ligne mardi


Dorothée et son jeune chien toto sont emportés par un cyclone et transportés dans un pays merveilleux. Seul le grand et puissant magicien d'Oz peut aider la jeune fille à rentrer chez elle, au Kansas. Mais le chemin est long et semé d'embûches : accompagnée d'un épouvantail qui se plaint de ne pas avoir de cerveau, d'un bûcheron en fer-blanc qui dit ne pas avoir de cœur, et d'un lion qui a peur de manquer de courage, Dorothée se rend dans la cité d’Émeraude...









Chronique en ligne jeudi


Brokeback Mountain : un bout de terre sauvage, hors du temps, dans les plaines du Wyoming. Ennis del Mar er Jack Twist, cow-boys nomades du désert américain, saisonniers des ranchs, n'ont pas vingt ans. Ils se croisent le temps d'un été. La rencontre est fulgurante. Ni la temps, ni l'espace, ni les non-dits, ni la société n'auront raison de cet amour - que seule brisera mort.










Chronique en ligne vendredi



"Je ne pouvais pas parler, je n'y avais même jamais pensé tellement tout cela était de ma faute, tellement j'étais compromis et depuis si longtemps. Et puis, au fond, je l'aimais bien, Didier. depuis plusieurs années, je m'étais habitué à lui. A sa présence, à ses cadeaux et à son amour des enfants."
Le narrateur est aujourd'hui un adulte. Pendant toutes ces années, il a caché - par honte, par impuissance, par culpabilité ? - avoir été la victime d'un ami de la famille, Didier, qui pratiquera sur lui des attouchements sexuels permanents, jusqu'à l'adolescence. Mais tout n'est pas simple. Et si la victime n'avait pas que du dégoût pour son bourreau ? Et si le pédophile aimait l'enfant qu'il pollue et abîme pour le reste de sa vie d'homme ?





Chronique en ligne dimanche


Lectures en cours


Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la sœur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande sœur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste.




Je lis ce livre en commun avec Nina () étant donné que nous comptons lire la saga complète en LC. Comme pour tous les tomes précédents, j'adore Coeur Mandarine, qui est une lecture simple et légère, mais avec un vrai problème de fond. J'ai hâte de connaître le dénouement de tout ça, et de savoir si Summer va réussir à chasser le stress qui l'envahit. Les filles au chocolat est une série que j'adore, et avec laquelle je passe toujours un super moment.


"Ne me touche pas" je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J'aimerai qu'il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu'au moment où un gardien vient partager  sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c'est Adam, celui qu'elle aime en secret depuis toujours.






Bizarrement, et malgré ce que j'aurai pu croire, j'ai encore du mal à entrer dans l'histoire de ce roman. Bon, je n'ai lu qu'un peu plus de 100 pages, mais je ne sais pas, je n'arrive pas à m'attacher aux personnages et je trouve les choses lentes à se mettre en place. Je suis tout de même curieuse de savoir ce qui se cache derrière tout ça, et j'espère que la suite du roman sera plus prenante que le début.

Lecture à venir



dimanche 28 septembre 2014

[Chronique] Aristotle and Dante discover the secrets of the universe







Auteur : Benjamin Alire Saenz
Edition : Simon & Schuster
Collection : -
Date de parution : 21 février 2012
Pages : 359 pages
ISBN : 978-1-4424-0892-0









Aristote est un adolescent en colère contre son frère en prison. Dante est un je-sais-tout qui a une façon inhabituelle de regarder le monde. Quand les deux se rencontrent au bord de la piscine, ils semblent n'avoir rien en commun. Mais comme les solitaires commencent à passer du temps ensemble, ils découvrent qu'ils partagent une amitié spéciale - le genre qui change la vie et dure toute une vie. Et c'est grâce à cette amitié que Ari et Dante vont apprendre les vérités les plus importantes sur eux-mêmes et le genre de personnes qu'ils veulent être.

Mon avis

Récemment, avec Nina (), nous nous sommes rendu compte que nous commencions toute les deux la VO. Et de fil en aiguille, nous avons décidé de passer commande chez TBD afin de faire une nouvelle lecture commune. Nous avons choisis 4 livres chacune, et ce qui est assez drôle, c'est que malgré que nous avions choisi d'en lire qu'un en LC, nous avons choisi les même livres (à une exception près). Nous avons donc commencé notre lecture une fois nos deux commandes reçus.

Tout d'abord, et il est important de le dire selon moi, le niveau d'anglais de ce roman est vraiment très accessible à tous. J'ai fouillé dans un dico pour les rares mots que je ne connaissais pas, mais je pense que ce livre est à un niveau BAC, et encore. On va rencontrer Aristotle, appelé Ari qui vit dans une famille assez bizarre au début. Son père semble distant, et son frère est en prison. Mais ses parents lui parlent peu, et il y a donc beaucoup de mystères. Lors d'une sortie à la piscine, Ari va rencontrer Dante, et une grande histoire d'amitié va alors naître encore les deux héros.

Nina sera d'accord avec pour dire que cette histoire est très prenante. En effet, lors de nos échanges, on avait toujours envie d'en savoir plus, de connaître la suite des aventures de nos deux amis. On se pose beaucoup de questions au début, parce qu'il y a beaucoup de mystères, surtout autour du père et du frère d'Ari. Mais le gros défaut du livre selon moi, c'est sa longueur.

En effet, toute la moitié du roman ne nous apporte pas grand chose. Comme l'a dit Nina, on aurait lu les 5 premiers et les 5 derniers chapitres, on en aurait retenu autant de choses. Ari à de nombreuses réflexions personnelles qui ne nous amène nul part, et on ne comprend pas où l'auteur veut en venir. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher aux personnages, et je pense que c'est beaucoup à cause de la longueur du roman... Et finalement, je crois que ceux que j'ai préféré reste la mère d'Ari et Dante.

Le sujet du livre, et je ne veux pas vous spoiler, est vraiment très bien choisi, d'actualité, et malheureusement, encore pas mal tabou. C'est vraiment grâce à ce sujet que j'ai quand même apprécié ma lecture, mais je me suis ennuyée plusieurs fois.

Au final, avec Nina, on c'est rendu compte que si nous ne l'avions pas lu en LC, nous l'aurions peut être abandonné au bout de quelques chapitres. Alors une fois de plus, merci la LC, merci Nina, parce que la fin du livre m'a vraiment touché et je ne regrette pas ma lecture malgré tout.

vendredi 26 septembre 2014

[Chronique] L'épreuve, tome 2, La Terre Brulée







Auteur : James Dashner
Edition : Pocket Jeunesse
Collection : -
Date de parution : 14 août 2013
Pages : 414 pages
ISBN : 978-2-266-20013-4









Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La Terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque : au cœur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix... et un peu d'amour ?

Mon avis

Comme vous le savez sans doute, j'ai lu le premier tome de l’Épreuve le mois dernier, pour pouvoir aller voir le film au cinéma quand celui ci sortira. Suite à cette lecture, j'avais très hâte de pouvoir me plonger dans la suite des aventures de Thomas et de tous les autres blocards.

Je ne veux pas vous faire un résumer personnel de ce deuxième tome pour ne pas vous spoiler le premier, donc je vais être très brève et très évasive. Je peux simplement vous dire qu'après en avoir terminé avec le Labyrinthe (plus ou moins terminé en tout cas), Thomas et les autres blocards survivants se retrouvent au cœur du monde, ou en tout cas de ce qu'il en reste. Pensant être sortis de leur galère, ils vont vite se rendre compte que finalement, une galère peut vite en entraîner une autre.

Par où commencer ? Comme pour le premier tome, cette lecture est vraiment particulière, parce que tout au long de celle ci, nous sommes amenés à nous poser énormément de questions, auxquelles on ne voit pas toujours les réponses venir... J'ai eu beaucoup de réponses aux questions que je m'étais posés lors de ma lecture du premier tome, mais il y en a aussi beaucoup de nouvelles qui sont apparus. James Dashner à fait un travail de dingue avec cette saga, parce que même si on quitte un univers bien fondé et bien construit à la fin du premier tome, on entre dans un nouvel univers tout aussi clair dans la tête de l'auteur dans ce deuxième volet. Et c'est ça le plus impressionnant.

La série ne s'essouffle absolument pas, et pourtant j'en avais peur, pensant retomber dans quelque chose de similaire. Au final, pas du tout, tout est différent, mais toujours aussi prenant. Vraiment, je ne peux que vous conseiller cette saga tellement elle est parfaitement construite en tout point

Nous rencontrons de nouveaux personnages auxquels je me suis beaucoup attaché, nous découvrons l'horreur au dehors du Labyrinthe, tout ça en même temps que Thomas et les autres. Et surtout, nous admirons le courage et la rage de tous les blocards. Très franchement, moi, à leur place, j'aurai posé genoux à terre dés les premières pages du livre. Et je ne vous parle pas de la fin, qui apporte je ne sais combien de nouvelles questions et d’interrogations.

En bref, je pense me ruer sur le troisième tome dés que j'irai en librairie tellement je passe des moments géniaux avec cette série. Je n'arrête pas de dire à tout le monde "Mon livre est génial" quand j'ai l’Épreuve entre les mains, et je pense que rien que ça, ça veut tout dire.

jeudi 25 septembre 2014

[Chronique] End, tome 1








Auteurs : Barbara Canepa & Anna Merle
Edition : Edition Soleil
Collection : Metamorphose
Date de parution : 6 juin 2012
Pages : 52 pages
ISBN : 978-2-30200-959-2









Imaginez... Si le monde autour de vous jamais se mouvait. Si le murmure du vent et le chuchotement de la pluie se répétaient inexorablement dans leur devenir monotone... Si le silence, souverain, régnait jusqu'à ce que l'invisible ne soit vôtre... Tel est mon univers. Un monde où la berceuse du temps a cessé d'entonner sa complainte. Un monde anémié, privé de toutes couleurs, où les esprits et les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leur mausolées solennels et sans âge... J'ai 13 ans. Elisabeth est mon nom. Mes cheveux sont blancs comme la vie. Si le coeur vous en dit, vous pourrez me rencontrer. Mais pour cela, il faudra mourir.

Mon avis

La première chose qui m'a attiré avec cette BD, c'est la couverture. Si vous me suivez, vous devez vous être rendu compte que j'aimais particulièrement la collection Métamorphose des Editions Soleil. En effet, j'ai acheté nombreuses de leurs BDs, et j'aime à chaque fois les dessins de tout leur catalogue.

L'univers de End est très particulier, et je suppose qu'il ne pourra plaire à tout le monde. On ne sait pas dans quel partie du monde on est, sommes nous en contact avec les vivants ou avec les morts ? Nous allons donc rencontrer Elisabeth, le jour de son enterrement. Plutôt tragique comme début d'histoire... Seulement voilà, Elisabeth assiste à tout ça, et elle ne cesse de se demander ce qui lui arrive. La plus touchée de toutes les personnes présentent à ses funérailles, c'est sans aucun doute sa petite sœur. Une fois retournée à l'école, ses amies vont d'ailleurs s'en rendre compte et vont tout faire pour lui venir en aide.

Comme je vous le disais, l'univers est très particulier, et c'est tout aussi bien une qualité qu'un défaut. En effet, j'aime beaucoup cette ambiance un peu morbide, qui nous met un peu mal à l'aise. Mais c'est une BD, et 52 pages pour décrire et pour nous faire découvrir ce milieu et cette ambiance, c'est trop peu à mon gout. J'aurai voulu en savoir plus, et c'est selon moi le gros défaut de la BD.

Les dessins par contre, sont sans aucun doute le gros point fort. J'adore le coup de crayon, les couleurs utilisés, les détails sur les personnages... C'est d'ailleurs grâce à ça que j'achèterai le tome 2. Parce que pour ce qui est des personnages, la aussi, je suis assez mitigée. En effet, même si on s'attache aux copines et à la sœur d'Elisabeth, je n'ai absolument rien ressenti pour cette dernière. Ni compassion, ni peur, ni rien. Pourtant, l'histoire porte quand même son nom et j'aurai aimé que l'auteur nous donne plus matière à s'attacher à elle...

Pour résumer, cette BD est donc une lecture en demi teinte. L'univers me plait beaucoup, bien qu'il soit trop peu décrit à mon gout, les dessins sont splendides, mais le liens que l'on a avec les personnages trop peu développé. J'ai tout de même passé un bon moment en le lisant, et j'ai hâte de pouvoir lire la suite !

mercredi 24 septembre 2014

[TAG] Questionnaire livresque de A à Z


Livres cités :
♣ 7 ans après | Guillaume Musso
♣ Miss Peregrine et les enfants particuliers | Ransom Riggs
♣ Aristotle and Dante discover the secrets of the universe
♣ L'épreuve, tome 2, La Terre Brulée | James Dashner
♣ Level 26, tome 1 | Anthony E. Zuinger
♣ Cinquante Nuance de Grey, tome 1 | E.L. James
♣ Le journal d'un vampire, tome 1 | L.J. Smith
♣ Fascination, tome 1 | Stephenie Meyer
♣ Nuits d'Enfer au Paradis | Stéphénie Meyer, Meg Cabot & autre
♣ La gloire de mon père | Le château de ma mère | Le temps des secrets | Le temps des amours | Marcel Pagnol

mardi 23 septembre 2014

[Chronique] Beautiful Sex-Bomb








Auteur : Christina Lauren
Edition : France Loisir
Collection : -
Date de parution : 6 février 2014
Pages : 145 pages
ISBN : 978-2-298-08272-2









Quand Max, Henry et Will arrachent Bennett à Chloé pour l'emmenr à Las Vegas pour un enterrement de vie de garçon haut en couleurs et en aventures, tout ne se passe pas exactement comme prévu... La venue en secret de Chloé et Sara achève de pimenter les nuits torrides de la ville aux milles fantasmes. Mais ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas, alors chuuut !

Mon avis
RISQUE DE SPOILS

Je savais plus ou moins que ce n'était pas le bon moment pour me lancer dans cette lecture... En effet, après avoir lu le deuxième et troisième tome dans le mois, je m'étais bien dit qu’enchaîner avec le quatrième tome pourrait porter préjudice à la saga... Et je ne me suis pas vraiment trompée.

Nous savons maintenant que Chloé et Bennett vont se marier, et pour l'occasion, les amis de Bennett, à savoir Max (Oui, le Max du tome 2), Henry et Will lui organisent un long weekend à Las Vegas pour enterrer sa vie de garçon. C'était sans compter sur les femmes de la saga, Chloé et Sara qui veulent elles aussi avoir leur mot à dire et leur part de jeu dans tout ça... Les couples vont donc se retrouver une fois, deux fois, et l'enterrement de vie de garçon tourne presque à une chasse a Chloé et Sara.

Encore une fois, nous avons ici une nouvelle qui fait donc a peine plus de 140 pages. L'histoire est donc très courte, mais comme elle ne relate qu'une partie du weekend à Las Vegas, ça correspond. Mais en dehors de ce point positif, je n'en vois pas d'autres... En effet, le livre est court, les choses vont vite, et le but final est presque insignifiant. Et je ne vous parle pas du manque de réalisme du scénario... Sérieusement, qui, pour son enterrement de vie de garçon, retrouve sa femme nue, dans un club échangiste en plein Vegas, et qui va passer la soirée à être obsédé par lui faire l'amour ?

Je n'ai absolument pas compris où voulait nous mener les auteurs. Autant dans le premier et le deuxième tome, le lecteur aurait éventuellement pu se mettre à la place de l'héro/ïne, mais là, absolument pas ! Ce qui se passe dans ce tome est complètement surréaliste, et n'apporte strictement rien à l'histoire de fond...

Alors je préfère ne pas en dire plus, parce que je n'aime pas critiquer une oeuvre, mais la, pour le coup, il est difficile de faire autrement... Je pense que Christina et Lauren auraient dû s'arrêter au tome 2 de la saga. Parfois, il vaut mieux viser la qualité que la quantité comme on dit... Je ne sais même pas si je lirai les deux derniers tomes. Je n'aime pas commencer une série et ne pas la finir, mais je sens que ça va être encore et toujours la même chose, et je ne pense pas passer un moment agréable avec ces prochains tomes.

lundi 22 septembre 2014

[C'est lundi, que lisez-vous ?] Semaine du 15 au 22 septembre


Lectures passées

Quand Max, Henry et Will arrachent Bennett à Chloé pour l'emmenr à Las Vegas pour un enterrement de vie de garçon haut en couleurs et en aventures, tout ne se passe pas exactement comme prévu... La venue en secret de Chloé et Sara achève de pimenter les nuits torrides de la ville aux milles fantasmes. Mais ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas, alors chuuut !










Chronique en ligne mardi




Imaginez... Si le monde autour de vous jamais se mouvait. Si le murmure du vent et le chuchotement de la pluie se répétaient inexorablement dans leur devenir monotone... Si le silence, souverain, régnait jusqu'à ce que l'invisible ne soit vôtre... Tel est mon univers. Un monde où la berceuse du temps a cessé d'entonner sa complainte. Un monde anémié, privé de toutes couleurs, où les esprits et les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leur mausolées solennels et sans âge... J'ai 13 ans. Elisabeth est mon nom. Mes cheveux sont blancs comme la vie. Si le coeur vous en dit, vous pourrez me rencontrer. Mais pour cela, il faudra mourir.





Chronique en ligne jeudi



Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La Terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque : au cœur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix... et un peu d'amour ?







Chronique en ligne vendredi




Lectures en cours
Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout d'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...




(Livre de ma PAL d'automne )
Je débute seulement ce livre, donc mon avis actuel ne peut pas être vraiment constructif. Je peux simplement vous dire que j'adore les premières pages, j'adore la plume de l'auteur, et l'histoire me fait frissonner. Quand je commence ma lecture, je dois vraiment me faire violence pour poser mon livre et vaquer à mes occupations, donc je pense que c'est plutôt positif.


Aristotle is an angry teen with a brother in prison. Dante is a know-it-all who has an unusual way of looking at the world. When the two meet at the swimming pool, they seem to have nothing in common. But as the loners start spending time together, they discover that they share a special fiendship - the kind that changes lives and lasts a lifetime. And it is through this friendship that Ari and Dante will learn the most important truths about themselves and the kind of people they want to be.
(Aristote est un adolescent en colère contre son frère en prison. Dante est un je-sais-tout qui a une façon inhabituelle de regarder le monde. Quand les deux se rencontrent au bord de la piscine, ils semblent n'avoir rien en commun. Mais comme les solitaires commencent à passer du temps ensemble, ils découvrent qu'ils partagent une amitié spéciale - le genre qui change la vie et dure toute une vie. Et c'est grâce à cette amitié que Ari et Dante vont apprendre les vérités les plus importantes sur eux-mêmes et le genre de personnes qu'ils veulent être.)


Je suis toujours dans ma LC avec Nina () pour ce livre, il ne nous reste que quelques jours de lectures, donc je ne vous en dit pas plus pour le moment, la chronique arrivera très certainement dimanche.


Lecture à venir



dimanche 21 septembre 2014

[Et si nous parlions film ?] Mais pas ici !

Hello tout le monde !

Aujourd'hui, je vous poste un article un peu spécial. Je crois d'ailleurs que c'est la première fois qu'un article de ce genre vois le jour sur le blog, et pour cause... Comme vous le savez sans doute, je ne suis pas pour "la pub" vers d'autres blogs, en dehors de ceux qui me plaisent vraiment ou qui sont prometteurs. J'ai déjà eu des commentaires de personnes voulant se faire de la pub, et ils ont de suite été supprimé. Mais là, les choses sont différentes...

Comme vous le savez, j'aime lire (non, sans blague ?!), mais au delà de la lecture en elle même, j'aime surtout l'aspect culturel de la chose. Mais les livres ne sont pas les seuls sources de culture à l'heure actuelle ! J'aime également beaucoup aller au cinéma, mais il est vrai qu'habitant en campagne, je n'y vais pas nécessairement souvent, et quand c'est le cas, je ne vous parle pas particulièrement des films que je vais voir, pour la simple et bonne raison que je ne m'y connais pas assez.

Cependant, de nombreux films sont des adaptations de livre, et du coup, pour moi, le cinéma se rapproche de très près de la lecture. Comme je trouve qu'il est important d'ouvrir ses horizons, j'avais d'abord pensé à vous faire quelques chroniques (et j'ai vite abandonné, croyez moi !), mais j'ai une connaissance qui vient tout juste d'ouvrir le sien...

C'est donc pour ça que je vous retrouve aujourd'hui. En effet, en plus d'être quelqu'un que je connais, notre nouveau blogueur à une manière de nous parler des films qu'il à vu assez... WOW. Poétique ? Peut-on qualifier une critique de "poétique" ? Je ne sais pas, toujours est il que c'est un vrai plaisir d'aller lire ses chroniques. Le blog vient tout juste d'ouvrir, et à ce titre, le catalogue des chroniques n'est pas encore très large. Mais ça viendra, puisqu’il y a sur le blog une catégorie "La chronique du mardi" (et là, si vous êtes pas neuneu, vous avez compris que ça voulait dire qu'une chronique sera mise en ligne tous les mardi).

Je ne vous parle pas de ce blog seulement pour lui faire un coup de pub, non. C'est aussi pour vous, parce que je sais que parmi vous, il y a un bon nombre de personne qui aime le cinéma autant que la littérature, et ce blog est très prometteur selon moi. Alors comme un petit coup de pouce ne coûte rien, et comme là, je suis certaine de ne pas vous diriger vers n'importe quoi, je vous propose tout simplement de foncer !

vendredi 19 septembre 2014

[Chronique] Beautiful Bitch







Auteur : Chritina Lauren
Edition : France Loisir
Collection : -
Date de parution : 2 janvier 2014
Pages : 154 pages
ISBN : 978-2-298-08202-9









Reprenant là où s'arrêtait Beautiful Bastard, Chloe Mills et Bennett Ryan poursuivent leur relation sulfureuse et loin d'être de tout repos...
Juste au moment où la carrière de Chloe commence à décoller, Bennett aimerait que les choses ralentissent afin de pouvoir passer ne serait-ce qu'une nuit de folie avec sa copine. Mais après qu'il ait refusé de prendre non pour réponse, Chloe et Bennett se retrouvent soudain avec deux billets d'avion, dans une villa française et une surprenant conversation qui va les mener exactement là où Bennett le voulait : sous la couette.

Mon avis

Je me suis lancée dans la série Beautiful il y a quelques mois, et comme à chaque fois que je commence une série, je la termine toujours, peu importe si le livre me plait ou non. J'avais bien aimé les deux premiers tomes, c'était des lectures toute simples, pas folle mais agréable.

Dans ce tome ci, qui est presque plus une nouvelle qu'un roman, nous allons retrouver Chloé et Bennett. Ils sont toujours ensemble et travaillent tous les deux d'arrache pied. Ainsi, ils n'ont pas vraiment beaucoup de temps pour leur couple, et les quelques soirées qu'ils pourraient potentiellement passer en amoureux tombent toujours à l'eau à cause d'une urgence au boulot. N'en pouvant plus de cette situation, Bennett décide de prendre des billets d'avion pour des vacances de trois semaines en France. Mais quelle va être la réaction de Chloé, pour qui la carrière commence tout juste à se lancer ?

Cette chronique risque d'être relativement courte parce que je vous ai déjà parlé des personnages, qui sont toujours les même, indépendants, forts, bosseurs. Mais à vrai dire, et même si je les ai apprécié dans le premier tome, j'ai une sensation de déjà vu, déjà lu. L'histoire commence à être redondante. Alors oui, je sais, nous sommes dans un livre érotique et on a souvent vite fait le tour, mais le scénario de ce livre n'a rien d'original ni de captivant. J'ai donc lu ce livre hyper rapidement pour pouvoir passer à la suite, mais ce n'est pas un tome qui m'a vraiment marqué.

Il reste encore 3 tomes au total pour cette série, et je commence à appréhender la suite, et a me demander ce qu'on va pouvoir ajouter à une histoire dont on a déjà fait le tour... Ceci étant dit, je n'ai pas passer un moment désagréable non plus, c'est juste que voilà, Chloé et Bennett, je pense avoir fait le tour, et ce tome ci n'était vraiment pas essentiel selon moi.

jeudi 18 septembre 2014

[Chronique] Indécent








Auteur : Colleen Hoover
Edition : J'ai lu
Collection :
Date de parution : 20 août 2014
Pages : 282 pages
ISBN : 978-2-290-07820-4








Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s'installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d’intérêts communs avec Lake, peut être même trop...
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun ?

Mon avis

J'attendais avec beaucoup d'impatience la sortie de ce livre en VF ("Slammed" en VO), m'étant dit que s'il ne sortait pas, je lirai la version originale. J'en avais entendu beaucoup de bien, notamment sur la chaîne et le blog de Justine (), et il était donc tout naturel que je lise ce livre.

J'ai d'abord été assez surprise, voir même déçue par le choix du titre français. "Indécent" ? Quel rapport avec l'histoire ? Même après l'avoir terminé, je n'ai pas trouvé réponse à cette question. La couverture ne m'a pas dérangée plus que ça, même si celle en VO est plus belle à mon sens, celle ci est loin d'être décevante. Par contre... Le choix du format chez J'ai Lu est assez surprenant. Indécent à été édité dans le même format que les livres érotiques chez J'ai Lu, et je ne comprend absolument pas pourquoi, puisque nous n'avons absolument pas une histoire érotique ici, mais plutôt une simple romance. Bref...

Pour ce qui est de l'histoire en elle même, nous allons donc rencontrer Layken, qui à perdu son père quelques mois auparavant. Suite à ce décès prématuré, sa mère rencontre des difficultés financière, et la famille (Layken à un petit frère qui s'appelle Kel) doit déménager dans le Michigan. Ce déménagement n'enchante absolument pas Layken, qui aurait préféré pouvoir rester dans la maison de son enfance... Des le premier jour, Layken va rencontrer Will, son voisin, qui les aide à décharger quelques cartons. Très vite, les deux jeunes vont avoir une sorte de "coup de foudre". Mais lorsque Layken fait sa rentrée, tous leurs "plans" vont tomber à l'eau...

Je me suis beaucoup attachée aux personnages dans ce livre, et principalement à la mère de Layken. Elle m'a énervée au début du livre, et puis finalement, je l'ai trouvé géniale. Elle m'a beaucoup fait penser à ma propre mère, ce pourquoi le livre m'a procurer des émotions aussi intenses. En effet, j'ai beaucoup pleuré en terminant ce roman. Pourtant, ce n'est pas un coup de coeur, mais il s'y passe des choses qui m'ont particulièrement touché. Layken est indépendante, forte, et j'aime ce genre personnalité qui se rapproche un peu de la mienne. Kel, quand à lui, est un petit garçon insouciant, qui est juste adorable et plein de vie.

La plume de l'auteur est vraiment agréable, elle est assez simple, douce et sans prétentions, les choses arrivent doucement, mais juste comme il faut. Même si j'ai d'abord été surprise et assez dérangée par le "coup de foudre" (je suis de celles qui ne croient absolument pas en ce genre de chose), finalement, ça c'est estompée, et j'ai trouvé la suite beaucoup plus réaliste

En quelques mots, je vous conseille vraiment ce roman si vous rechercher une histoire d'amour compliqué, avec en fond une histoire familiale toute aussi délicate. J'ai très vite lu ce roman grâce auquel j'ai passé un très bon moment.

mercredi 17 septembre 2014

[PAL] Automne 2014


Livres cités :
♣ Le magicien d'Oz | Franck Lyman Baum
♣ Hantée, tome 1 | Maureen Johnson
♣ Les contes du royaume, tome 3, Beauté | Sara Pinborough
♣ Miss Peregrine, tome 1, Et les enfants particuliers [ Ransom Riggs
♣ Miss Peregrine, tome 2, Hollow City | Ransom Riggs
♣ Comment se débarrasser d'un vampire amoureux | Beth Fantaskey
♣ Insaisissable, tome 1, Ne m'abandonne pas | Tahereh Mafi
♣ Finisterrea, tome 1, Tu gardera le secret | Jeanne Bocquenet Carle
♣ La danse des ombres | Yelena Black
♣ Wicked | Gregory Maguire

mardi 16 septembre 2014

[Chronique] Une vie plus belle








Auteur : Diane Chamberlain
Edition : Mosaïc
Collection : -
Date de parution : 27 août 2014
Pages : 395 pages
ISBN : 978-2-280-31548-7








Quand ils se sont rencontrés, Robin et Travis avaient quinze ans. L’année d’après, ils tombaient amoureux. Pour eux, tout a été trop vite, trop fort : quand Robin est tombée enceinte, leur monde et la vie qu’ils voulaient se construire ont volé en éclats. Une seule chose est restée : Bella, la petite fille adorée que Travis élève seul depuis sa naissance, quatre ans auparavant — depuis que Robin les a abandonnés, tous les deux.
Mais lorsque leur maison est détruite dans un incendie, et que le spectre de la pauvreté se profile pour lui et Bella, Travis comprend que sa vie est sur le point de basculer de nouveau. Et, cette fois, il doit faire face à un choix impossible : a-t-il le droit de se mettre en danger pour protéger sa fille ?

Mon avis

J'avais repéré ce livre uniquement grâce au synopsis. Je trouvais le résumé assez doux, avec peut être quelques drames, mais je pensais avoir a faire à une lecture plutôt simple et peut être même légère. C'était la première fois que je lisais cette auteure, et quelle surprise !

J'ai d'abord hésité à vous faire la chronique, tellement je trouve que tout le monde devrait pouvoir lire ce livre sans avoir lu quoi que ce soit à son sujet. Mais j'ai finalement choisit de vous le chroniquer, sans vous le résumer. Je pense qu'il faut s'en tenir au synopsis et découvrir l'histoire au fur et à mesure des pages. Ainsi, je ne veux pas vous donner trop de détails, et c'est vraiment difficile d'écrire cette chronique

Je vais donc simplement vous parler des personnages dont on parle dans le résumé. Tout d'abord Travis. Travis est un père formidable qui, malgré son jeune âge (il n'est pas couvent explicité, mais on comprend qu'il a 23 ans) s'occupe de sa fille à merveille. Il est droit, bosseur, courageux, il à soif d'apprendre des choses à sa fille, et la liste pourrait encore être longue. Bella, sa fille donc, est quand à elle une petite fille adorable. Pleine de vie, et surtout très intelligente, elle est très proche de son père et aime découvrir de nouvelles choses. Combien de fois j'ai eu envie de la serrer dans mes bras... Quand à Robin, elle est un peu plus absente du roman. Cette maman qui a abandonné sa fille est entouré de questions... Pourquoi ? Comment ? A quel moment a-t-elle pu prendre cette décision ?

J'ai adoré ce livre, je ne sais pas encore si c'est un coup de cœur ou non, mais quoi qu'il en soit, il m'a vraiment marqué. Cette chronique est finalement assez courte, parce que j'aimerai que chacun(e) d'entre vous puissiez le découvrir de la même manière que je l'ai moi même découvert. Alors pour résumer le tout, FONCEZ !

lundi 15 septembre 2014

[C'est lundi, que lisez-vous ?] Semaine du 8 au 15 août



Lectures passées


Depuis que Wendy a appris avoir été échangée à la naissance, rien ne va plus. Plus elle en découvre sur sa famille et son entourage, plus Wendy prend conscience qu'elle partage beaucoup de points communs avec ses prétendus ennemis... et ces derniers sont prêts à toutes les ruses pour l'attirer dans leur camp.
La guerre entre Trylles et Vittras est sur le point d'éclater. Le seul espoir pour la jeune fille de sauver les siens est de maîtriser ses pouvoirs et d'épouser un membre de la famille royale. Déchirée entre amour et devoir, Wendy doit décider seule de son sort... et du destin de ceux qu'elle aime.






Chronique sur le blog :


Quand ils se sont rencontrés, Robin et Travis avaient quinze ans. L'année d'après, ils tombaient amoureux. Pour eux, tout a été trop vite, trop fort : quand Robin est tombée enceinte, leur monde et la vie qu'ils voulaient se construire ont volé en éclats. Une seule chose est restée : Bella, la petite fille adorée que Travis élève seul depuis sa naissance, quatre ans auparavant - depuis que Robin les a abandonnés, tous les deux.
Mais lorque leur maison est détruite dans un incendie, et que le spectre de la pauvreté se profile pour lui et Bella, Travis comprend que sa vie est sur le point de basculer de nouveau. Et, cette fois, il doit faire face à un choix impossible : a-t-il le droit de se mettre en danger pour protéger sa fille ?





Chronique en ligne mardi.

Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s'installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d’intérêts communs avec Lake, peut être même trop...
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun ?







Chronique en ligne vendredi



Lectures en cours

Aristotle is an angry teen with a brother in prison. Dante is a know-it-all who has an unusual way of looking at the world. When the two meet at the swimming pool, they seem to have nothing in common. But as the loners start spending time together, they discover that they share a special fiendship - the kind that changes lives and lasts a lifetime. And it is through this friendship that Ari and Dante will learn the most important truths about themselves and the kind of people they want to be.
(Aristote est un adolescent en colère contre son frère en prison. Dante est un je-sais-tout qui a une façon inhabituelle de regarder le monde. Quand les deux se rencontrent au bord de la piscine, ils semblent n'avoir rien en commun. Mais comme les solitaires commencent à passer du temps ensemble, ils découvrent qu'ils partagent une amitié spéciale - le genre qui change la vie et dure toute une vie. Et c'est grâce à cette amitié que Ari et Dante vont apprendre les vérités les plus importantes sur eux-mêmes et le genre de personnes qu'ils veulent être.)

Je commence seulement ce livre, donc je ne peux pas encore trop vous en parler, malheureusement. Je le lis en commun avec Nina (♣), et je peux juste vous dire qu'on à simplement toujours hâte d'en lire d'avantage, ce qui est plutôt très positif !


Reprenant là où s'arrêtait Beautiful Bastard, Chloe Mills et Bennett Ryan poursuivent leur relation sulfureuse et loin d'être de tout repos...
Juste au moment où la carrière de Chloe commence à décoller, Bennett aimerait que les choses ralentissent afin de pouvoir passer ne serait-ce qu'une nuit de folie avec sa copine. Mais après qu'il ait refusé de prendre non pour réponse, Chloe et Bennett se retrouvent soudain avec deux billets d'avion, dans une villa française et une surprenant conversation qui va les mener exactement là où Bennett le voulait : sous la couette.




J'ai commencé à lire cette série il y a un moment maintenant, mais je la reprend depuis ce début de mois. Ce livre est presque une nouvelle, il va tout juste 150 pages, et j'en ai lu un peu plus de la moitié. Pour être complètement honnête, je trouve que l'histoire commence à être redondante, et je commence vraiment à me lasser... J'espère que la fin me surprendra, même si je n'y crois pas vraiment...


Lecture à venir