jeudi 7 août 2014

[Chronique] Gardiens des cités perdues







Auteur : Shannon Messenger
Edition : Lumen
Collection : -
Date de parution : 15 mai 2014
Pages : 510 pages
ISBN : 978-2-37102-004-7








Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, ou elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'Histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde.

Dés cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle à quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Mon avis

J'ai longtemps hésité avant d'acheter ce livre, parce qu'il était largement comparé à Harry Potter, et que j'avais peur de tomber dans une pâle copie de la série Best Seller... Et, je tiens vraiment à insister sur point, Gardiens des cités perdues n'a rien à voir avec Harry Potter

Je l'admet, c'est le même genre d'histoire, Sophie n'est pas la personne qu'elle pensait être, tout comme Harry, et elle aussi va être transporter dans un monde où elle ne connait rien. Mais les ressemblances s'arrêtent là. On a bel et bien à faire à deux histoires différentes, et ça a été un réel soulagement pour moi. Je ne veux pas vous spoiler, car ce livre renferme une très jolie histoire, que tout le monde doit découvrir sans trop en savoir.

Nous allons donc rencontrer Sophie, qui est une adolescente hors norme. Elle est en terminale alors qu'elle n'a que 12 ans, elle à du mal à se faire des amis, et à un côté rebelle qu'il est difficile de comprendre au début du livre. Car il faut le dire, Sophie à tout pour être heureuse. Une famille aimante, un cadre de vie dans lequel elle ne manque de rien, et des capacités et une intelligence supérieures à la plupart de ses camarades. Un jour, lors d'une visite scolaire, Sophie va remarquer un garçon qui à l'air de plus ou moins l'observer. Ces deux personnages vont alors s'aborder, et c'est ici que toute l'histoire commence.

Et quelle histoire ! Sophie va alors être transporté dans un monde que tout le monde connait, mais que nul ne soupçonne, et elle va y vivre des tonnes d'aventures ! Dans ce premier tome, il faut le dire, ses aventures vont plutôt ressembler à des épreuves, et Sophie va clairement en baver, mais grâce à ça, on s'attache beaucoup à elle. J'aimerai avoir une "Sophie Foster" dans mes amis, et j'aurai aimé être vers elle pour la soutenir tout au long du livre.

Bien évidemment, d'autres personnages vont se mêler à l'histoire, notamment Grady et Edaline dont je ne veux pas trop vous en dire. Ces deux là on vécu des choses difficiles, et ils se battent quotidiennement pour survivre. Pour eux aussi, on a envie d'être présent, de les aider, et de leur rendre le quotidien moins brut. Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré ce livre. Le contexte, le monde dans lequel l'histoire se passe, les personnages, leurs histoires, les "animaux", tout. J'aimerai tout voir ! J'ai un peu eu le même sentiment qu'en voulant à tout prix pouvoir aller à Poudlard un jour, j'aimerai pouvoir voir l'Atlandide et Eternalia, moi aussi.

Je vous conseille vivement cette lecture qui est pour le moment en deux tomes (le deuxième tome n'est sorti qu'en VO pour le moment), vous passerez pour sur un super moment !

6 commentaires:

  1. Il est dans ma wish-list. Vivement qu'il atterrisse dans ma PAL pour le lire ! :D Ta chronique ne m'aide pas en plus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol, c'est vraiment un super livre, fonce vite !

      Supprimer
  2. J'avais la même appréhension que toi par rapport à la ressemblance avec HP mais je l'ai noté dans ma WL et j'espère le lire dans pas trop longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne regrettera pas, je t'assure ! Gardiens des cités perdues et HP n'ont rien à voir selon moi !

      Supprimer
  3. Je viens de le lire, il faut que je chronique, mais je partage ton avis ;)

    RépondreSupprimer