dimanche 20 juillet 2014

[Chronique] Okko, tome 1






Auteur : Hub
Edition : Delcourt
Collection : Terre de légende
Date de parution : 25 novembre 2009
Pages : 48 pages
ISBN : 978-2-847-89164-5









An 1108 du calendrier officiel de l'empire du Pajan. En cette période tumultueuse, communément appelé l'ère Asagiri ou l'ère de la brume, les clans majeurs s'entre-déchirent depuis des décennies pour s'emparer du pouvoir. Loin des champs de bataille, Okko, le rônin sans maître, est à la tête d'un petit groupe de chasseurs de démons et arpente ainsi les terres de l'empire. Il est accompagné de Noburo, singulier géant qui cache son identité derrière un masque rouge, et du moine Noshin, bronze fantasque et grand amateur de saké. Ce dernier a la faculté d'invoquer et de communiquer avec les forces de la nature. Tikku, jeune pêcheur, va faire appel à Okko pour retrouver Petite Carpe, sa soeur enlevé par une horde de pirates. Mais une telle mission a un prix... Elle entraînera les quatre aventuriers bien plus loin qu'ils ne l'avaient imaginés...

Mon avis

J'ai acheté cette bande-dessiné à l'aveuglette, aux Emmaüs. J'ai eu les deux premiers tome pour un prix dérisoire, donc je ne m'étais pas penché plus que ça sur le synopsis. Je m'étais dit que de toute façon, une histoire de Samouraï, ça plairait sans doute à Franck, mon chéri.

Je me suis lancé dans cette lecture sans trop en attendre, et a vrai dire, j'ai plutôt bien fait. On va donc rencontrer plusieurs personnages. Petite Carpe, une Geisha qui travaille pour Noburo, Okko, le maître de Noburo, Tikku, le frère de Petite Carpe, et enfin Noshin, un moine pas ordinaire. Des le début, on entre dans l'action, et ça c'est un bon point. Petite Carpe va donc se faire enlever par un groupe de pirates qui va également en profiter pour brûler plusieurs bâtiments, et son frère Tikku, va tout faire pour la retrouver. Il va donc demander de l'aide à Okko, qui va lui accorder 10 jours de son temps en échange de sa vie. Tikku se fait esclave pour retrouver sa soeur bien aimé. Okko, Tikku, Noburo et Noshin vont donc partir à la recherche de Petite Carpe, et c'est le sujet principal des deux premiers tomes.

Comme je vous le disais, l'histoire ne manque pas d'action. On est bien dans un récit de Samouraï, avec plusieurs combat et plusieurs référence aux Dieux. J'ai aimé cet aspect, d'autant que par les illustrations, on ne voit pas trop de sang et de massacres. On a également quelques moments plus calme, de recueillement ou de prière, et l'histoire tient debout. Même si ce n'est pas forcément le genre d'histoire qui m'attire, celle ci est très bien construite. Les illustrations ne sont pas forcément à mon gout non plus, mais il y a beaucoup de couleurs, et on ne peut pas reprocher à l'auteur le soin qu'il y a apporté.  

En bref, vous l'aurez deviné, Okko n'est pas le genre d'histoire qui m'attire, mais j'ai tout de même passé un moment agréable avec les deux premiers tome de cette saga. Franck va les lire, et c'est un peu lui qui va déterminer si oui ou non je lirai la suite. Si les BD lui plaisent et qu'il achète la suite, je les lirai surement, mais je ne suis pas sure d'acheter la suite personnellement... 

6 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout mais cela peut-être sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'il faut aimer le milieu Samouraï avec un pointe d'humour !

      Supprimer
  2. Ce n'est pas trop mon style d'histoire, mais j'avoue qu'une bonne BD de temps en temps, ça change d'un bouquin & c'est aussi agréable ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas vraiment mon style non plus (ok, je l'ai juste acheté parce que c'était pas cher, et alors ?) mais c'est pas non plus complètement nul ! Et comme tu dis, ça fais du bien une bonne BD !

      Supprimer
  3. ça fait un moment que je n'ai pas lu de comics ou BD, ça coute un peu cher mais il faudrait que j'y retourne, celle ci ne semble pas forcément faite pour moi non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que quand on voit qu'une BD coute aussi cher qu'un roman et qu'on a 20-30mn de lecture, ça fais mal au porte-monnaie, mais bon... J'arrive jamais à résister face a une belle BD (type Les carnets de Cerise)

      Supprimer