jeudi 5 juin 2014

[Chronique] La Sélection







Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Lafont
Collection : R
Date de parution : 12 avril 2012
Pages : 344
ISBN : 978-2-22-2112928-9








Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de télé réalité pourrait bien changé la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône.

Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras...

Puis América rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

Mon avis


Je vous ai présenté ce livre dans mon dernier IMM. Il me faisait envie depuis un moment, mais j'ai mis longtemps à le prendre, allez savoir pourquoi. C'est un roman du genre dystopie, et c'est ce que j'adore lire en ce moment.

Parlons d'abord du contexte. Le monde est divisé en huit castes, et chacune à ses spécificités. La caste 1 est constitué par la famille royale, la caste 2 est une caste très aisé, et inversement, la caste 8 est constitué par des SDF. Bref, les distinctions des classes est encore plus grande qu'à l'heure actuelle, et j'ai beaucoup aimé cet aspect, que j'ai pris comme une critique pour notre monde actuel.

On rencontre América, adolescente issue de la caste 5, les Artistes. La caste 5 n'est pas une caste pauvre, mais il est difficile pour eux de boucler les fins de mois quand même. C'est une caste que j'ai trouvé très proche de mon monde. Au tout début, América avait tendance à m'agacer un peu, et à vrai dire, ça à plus ou moins durer tout le long du livre. América est une fille naturelle, qui sait rester elle-même et qui est très gentille et très généreuse. Cependant, elle à un gros défaut, elle à beaucoup de mal à prendre des décisions, et c'est à cause de cet aspect de sa personnalité qu'elle m'a si souvent énervé. Très vite, on apprend qu'América à une liaison secrète avec quelqu'un d'une caste inférieure à la sienne, et on comprend que ce genre d'union est très mal vue. Aspen, son petit ami, nous apparaît comme quelqu'un de très courageux, de travailleur, et surtout, comme quelqu'un prêt a sacrifier beaucoup de choses pour les autres. Mais il prend des décisions que j'ai eu du mal à comprendre, et je me suis attachée à lui pour vite être déçu par son attitude.

Puis vient le moment de la rencontre avec la famille royale, et plus particulièrement avec Maxon, le Prince héritier. La première fois, je me suis demandé qui était ce personnage, très bizarre et très maniéré. Et puis j'ai vite compris que son éducation l'avait forgé tel qu'il était. Je me suis beaucoup attaché à lui, c'est quelqu'un d’extrêmement gentil, à l'écoute, très généreux, et sans une once de méchanceté. Il à juste grandit dans un cocon, et ça ne lui à pas forcément rendu service. Lui aussi semble avoir du mal à prendre des décisions, d'ailleurs... Vous l'aurez compris, les personnages sont très réalistes. Aucun d'entre eux n'est parfait, et j'ai beaucoup aimé cet aspect. L'histoire semblait plus réelle

Il y a cependant une chose que je n'ai pas aimé dans ce livre, c'est cette histoire de triangle amoureux. J'ai toujours eu du mal avec les triangles amoureux, et une fois encore, on en retrouve un ici... C'est d'ailleurs à cause de ce triangle amoureux que j'ai retiré une étoile au livre. Ça ne m'a pas empêché de passer un bon moment de lecture avec, mais j'aurai préféré que le triangle amoureux n'existe pas... Cependant, j'achèterai les autres tomes avec grand plaisir, puisque d'après ce que j'ai pu lire, l'histoire s'améliore au fil des autres livres.

2 commentaires:

  1. J'ai adoré ce premier tome et le second mais beaucoup moins le troisième, j'espère que la suite te plaira ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf... Tu me fais peur ^^
      J'ai bien aimé celui la, mais vraiment, le triangle amoureux... Beurk beurk. Alors j'ai peur pour la suite. On verra bien de toute manière !

      Supprimer