vendredi 16 mai 2014

[Chronique] "Muchachas 2"








Auteur : Katerine Pancol
Edition : Albin Michel
Collection : -
Parution : 9 avril 2014
Pages : 405
ISBN : 978-2-226-25445-0








Deuxième volet et suite de Muchachas 1, Muchachas 2 suit la même lignée. On y retrouve les même personnages, avec Hortense, Gary, Joséphine, Philippe, Béca, Grace, Junior, ... Et on y découvre la suite de leurs histoires. Calypso, nouvelle dans cette histoire, arrive après avoir fait la rencontre de Gary. Bien sur, ce sont les femmes les héroïnes de ce roman, les hommes étant mis au second plan ! Et elles sont toute forte, à leur façon.

Elles ne gagnent pas toujours, non, loin de là, mais à chaque fois, elles se relèvent et repartent au combat. Chaque fois, elles affrontent leurs peurs et leurs démons et se débrouillent seule. Oui, parce que leur plus grande force, c'est leur indépendance. Elles peuvent être amoureuse, cela ne les empêche pas de ne compter que sur elle même. Et quand elles sont seules, elles se battent justement pour prouver que même seule, on y arrive.

Et pourtant... Elles ont tant de choses à surmonter, dans d'épreuves à traverser et tant de choses à faire face ! Mais elles continuent, coûte que coûte, et quelles gifles elles balancent dans la figure de ceux qui ne croyaient pas en elle, qui ne les croyaient pas si forte !

Mon avis


Je me suis ruée dessus dés qu'il est sorti. J'ai tellement aimé le premier tome que je n'ai pas pu attendre. Quelques jours après sa sortie, je suis allée le chercher, et dans les jours qui ont suivis, je l'avais déjà terminé. Le troisième tome sort d'ailleurs le mois prochain, et je filerai le chercher à la première occasion !

Bien que ce soit la même histoire, le tome 2 de Muchachas à une étoile de moins que le tome 1, et pour cause ! Dans celui ci, on y retrouve quasiment exclusivement les personnages de la premières série de Katerine Pancol (cf Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues, et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi). Il n'y a qu'un seul nouveau personnage, Calypso, qui n'est pas hyper présente non plus.

Bien que j'ai adoré la première série de Pancol, je m'attendais, pour sa deuxième série, a rencontré de nouvelles histoires, de nouveaux personnages. Le tome 1 m'avait apporté un peu de nouveautés avec Stella, en effet, mais dans le tome 2, les nouveautés sont complètement absentes. Finalement, j'ai juste eu l'impression de lire la suite de "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi" sans rien apprendre d'autre. Cet aspect m'a énormément déçue, surtout que je m'étais beaucoup attaché à Stella qui est totalement absente dans ce tome. Ce que je juge être une erreur de la part de l'auteur retire deux étoiles à la note que je lui attribue.

Au delà de ça, l'histoire reste prenante. On lit une suite (Si vous n'avez pas lu la première série de Pancol et que vous comptez le faire, je vous conseille de la lire avant d'entamer Muchachas, mais si vous ne voulez pas lire, vous pourrez parfaitement comprendre l'histoire quand même) de aventures de personnages que l'on connait bien maintenant, et leur vie est toujours pleine de rebondissements. Je fais le choix de ne pas entrer dans les détails de leurs histoires au risque de spoiler complètement le livre, mais je vous conseille cette histoire malgré tout.

La nouvelle femme du roman, Calypso est encore une fois différente de toute les autres. Violoniste, elle vient d'un milieu que l'on imagine pas. Pour autant, j'ai souvent eu envie de la "secouer", de lui dire de se bouger. Elle m'a souvent énervé et elle m'a aussi ému à d'autres moments. Son histoire est touchante, mais je n'ai pas trouvé son personnage très attachant pour autant.

Pancol nous permet encore plus dans ce tome de s'identifier à un personnage (forcément, ils sont plus nombreux) et c'est ce qui fait son charme. Malheureusement, ça ne m'a pas fais oublier la redondance des personnages, et j'espère retrouver Stella en majorité dans le tome 3. Peut être que le tome 2 est un peu moins prenant pour que l'on en attende moins du tome 3 alors que celui ci sera le meilleur ?

"Ces filles-là sont intrépides. Elles ne demandent rien aux autres. Tout à elles-mêmes. Cachent leur peur sous un sourire. C'est le plus sur moyen pour avancer, inventer, s'inventer. Elles se sentent pousser des ailes, s'envolent, tombent et repartent de plus belle. Il y a des secrets, des mystères, des trahisons. Des obstacles à surmonter. Des mots d'amour lancés à la volée. La vie, quoi !"


3 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout ce bouquin, ni le premier d'ailleurs !
    C'est un peu dommage que l'auteur utilise à chaque fois les même personnages pour ses bouquins... :o Je ne savais pas... C'est pas lassant à la longue ??

    Biisous ma petite Adé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, justement, ça commence à devenir lassant ! Surtout que je m'attendais vraiment à n'avoir que des nouveaux personnages. Mais ça reste un bon livre, et même si je ne lui ai mis que 3/5, je le conseille puisqu'il est simple et peut s'adresser à tout le monde.

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec toi par rapport à Stella, j'avais vraiment envie de la retrouver, et surtout de voir la rencontre entre elle et Joséphine! J'ai trouvé que le personnage de Calypso faisait du bien au roman parce que ça apporte de la nouveauté et ça fait du bien. Je viens juste de publier ma chronique, si tu veux la lire! ;)

    RépondreSupprimer